(Page imprimée: www.trazibule.fr/ecriture.php)

Brouillons pour un projet de constitution



Comment écrire une constitution


Une constitution est un texte souvent long et complexe, il serait bon que chaque paragraphe soit soumis à la critique du plus grand nomnbre.

Il faudrait arriver à une quasi unanimité pour tout ce qui est formulé. De plus il faut une cohérence entre tous les articles.

Cela pose des problèmes tels que seuls des dialogues permanents peuvent résoudre. Même si une assemblée constituante était chargée de cette écriture, une surveillance de tous peut permettre de réveler des incohérences pouvant causer de graves problèmes plus tard.

Internet permet ces dialogues sans limites. Ils permettent même une forme d'anonymat à ceux qui le désirent. L'expression est de plus libre et jamais interrompue comme dans une réunion publique. Chacun peut aller ainsi au bout de son argumentation.

Par contre la logique des forums croule sous le volume d'interventions souvent contradictoires mais rarement synthétisées toujours inorganisées. Trouver les idées nouvelles dans cette avalanche devient fastidieux.

Alors je propose sur internet une logique de petits articles volontairement courts, mais toujours remanié en fonction des interventions et des idées reçues. Ce n'est pas simple et le site www.constituante.fr [ lien "http://www.constituante.fr" ] cherche encore sa structure.

Même le plan doit pouvoir être remanié dès qu'une meilleure présentation est remarquée.

Mon but serait de proposer à terme un texte complet où chaque article pourra être validé par un vote ou continué à être retouché par toutes les inititatives.

En mettant en ligne ces idées pour une constitution, j'espère que peu à peu voir se construire un texte suffisamment cohérent pour inspirer l'évolution espérée des projets actuels de constitution pour la France et l'Europe entre autres.

Il existe aussi l'hypothèse de créer un projet de constitution "apatride", où la notion de nationnalité n'est plus lié à un pays mais seulement à une règle du jeu social. C'est d'ailleurs ce qui me semble ressortir de la déclaration des droits de l'homme.

Page écrite le 20-01-2007


(Page imprimée: www.trazibule.fr/ecriture.php)