(Page imprimée: www.trazibule.fr/energie-libre.php)

Solutions écologiques

Des solutions pour l'écologie: l'energie libre.


Discussion sur l’énergie nucléaire… Vous avez déjà entendue cette remarque : « Combien d’éoliennes faudrait-il pour remplacer une centrale nucléaire ? »

D’abord cette question oublie de s’interroger pourquoi avons-nous un tel besoin d’énergie, qu’en fait-on ? Ainsi plus l’électricité est bon marché plus nous allons vers le tout électrique avec des gaspillages incroyables, des villes éclairées toute la nuit comme en plein jour, des bureaux surchauffés, au point que leurs fenêtres doivent être ouvertes ! Des déplacements de plus en plus problématiques et obligatoires, avec le déplacement de pans entiers de services publics, même les fraises ou les haricots font le tour du monde aujourd’hui ! Des transports sur des centaines de kilomètres via des lignes très haute tension générant des déperditions importantes.

Ensuite cette question est aussi une provocation car il est évident qu’il faudrait tellement d’éoliennes que cela finira par encombrer nos paysages. Il faut constater que celui qui pose la question ne met sous le mot « éolienne » que ces gigantesques moulins à vents couteux à la construction comme à l’entretien, dangereux pour les avions et les oiseaux.

Mais cela part d’une idée préconçue que l’énergie se doit d’être fabriquée de façon à rester à tout prix contrôlée et commercialisée, l’idée de petites sources d’énergies locales ne vient pas à l’esprit des technocrates.

Par comparaison, lorsqu’ils s’interrogent sur les rendements agricoles, ils ne pensent qu’en immenses terres d’un seul tenant avec d’énormes tracteurs, inondées de produits chimiques choisissant des OGM, pour nourrir le monde qu’ils disent ! Et ils n’y arrivent pas ! Pourtant le meilleur de tous les rendements agricoles au m² est le petit jardin ouvrier, qui se paye le luxe en plus d’apporter la meilleure qualité du marché. Seulement voilà, comme cela n’entre pas dans le circuit commercial donc pas dans leurs comptes administratifs et fiscaux, nos gouvernants préfèrent l’ignorer, parfois même font tout pour le combattre.

Pour l’énergie, je pense que c’est la même chose :

Voyez, je vous donne presque toutes mes idées, c’est cadeau ! Chacune d’entre elles et déjà très élaborée dans mes cartons, je suis à votre disposition pour vous permettre de la fignoler et le la mettre en production. (J’espère quand même que vous ne m’oublierez pas si vous faites fortune avec une de mes idées, mais j’en prends le risque !).

Il existe des centaines de solutions, il est même passionant de découvrir partout ces nouvelles idées, en voilà encore une: Le gaz d'égout! [ lien "http://www.et-si-on.com/news-lire,rouler-vert-grace-au-gaz-d-egout,187.html" ], mais la condition, comme dans l’exemple des jardins ouvriers ci-dessus, accepter que l’état ne cherche plus à tout prix à en garder le contrôle.

Car là est le vrai problème le pouvoir veut contrôler, gouverner imposer ses lois pour survivre en tant que pouvoir. Le nucléaire en est l’aboutissement suprême car il impose un état de rigueur et de contrôle pour des millénaires ! Faire du nucléaire impose un pouvoir autoritaire indispensable pour en assurer une sécurité qui reste pourtant soumise aux limites d’incidents normaux que jamais la planète n’a pu assurer sur une longue période.

Exemple pour information : près d’Aix en Provence existent les traces d’un petit volcan ancien, Cadarache est construit pas loin, juste sur une faille connue longeant la Durance, pas un géologue ne peut affirmer qu’il y a zéro chance qu’un nouveau volcan puisse un jour se réveiller dans le coin ! (toutes précisions à votre disposition).

Page écrite le 18-01-2009


(Page imprimée: www.trazibule.fr/energie-libre.php)