nouvelle consitution: institutions



institutions



(Commentaire à propos de l'article)
Retour vers la constitution en cours d'écriture



Mon opinion sur cette page :
(aide) Page mise à jour le
29-04-2015 à 05:53
Absurde
Sans intérêt
Dangereux
Amusant
A travailler
Utopique
Intéressant
A diffuser
Nombre de réactions reçues (Cette évaluation est remise à zéro à chaque amélioration de l'article).

0

0

0

0

0

0

0

0
Ma réponse à cette page :   ENVOIS
Qui
suis-je
Email pour être informé ENVOIS

Commentaires et dialogues pour cet article de notre constitution

Interlocuteur: mozygus       08-03-2007 17:37
sauf pour le sénat il faudrait lui trouver d'autre taches supplémentaires ou alors ne sera que trop peu actif et rentable (conseil constitutionel?).conseil judiciaire deverait etre independant vis a vis du gouvernement, ou non influencable (atttention aux dérives!) pour ce qui est du président, voir l'utilité du doublon actif avec le premier ministre, un seul ne sufirait il pas ? ou trouver une meilleure complémentarité.

Interlocuteur: Trazibule       18-03-2007 17:37
Vous avez raison le rôle du sénat est à completer, que proposer ?
Par contre les conseils, judiciares, économiques, et médiatiques sont indépendants.
Le conseil des ministres chargé strictement que de l'exécutif a son indépendance lui aussi.
Le président (qui n'a pas de titre de chef d'état) est le représentant de la constitution vis à vis de l'étranger et lors des grandes manifestations. Il organise le conseil des ministres.

Interlocuteur: mozygus       04-04-2007 17:37
Le sénat pourrait très bien etre à la source des candidatures présidentielles, car dans la constitution, les maires doivent présenter un candidat au peuple, et pour valider un tel choix, seuls 500 d'entre sont nécessaires. Ainsi le premier ministres et issu du parlement, et le président du sénat ou alors choisi par lui.
Pourquoi pas?
Sinon je reviens toujours sur la même questions, je suis tétu, sur les mandats des élus, certains peuvent etre rééligible et d'autres pas, d'accord, mais là ou je dis stop, c'est au titre à vie, c'est pas normal, c'est du gaspillage pur et simple ! si ce n'est pas le cas expliquez moi pourquoi ? merci

Interlocuteur: Trazibule       11-04-2007 17:37
Dans cette constitution, je ne donne pas le pouvoir exhorbitant, tel que l'a le président de la république dans la constitution française actuelle. L'enjeu étant moins capital, le président n'ayant qu'une représentation, je serais d'avis de laisser une grande liberté de choix, aux propositions de candidats possibles. Ne pas oublier aussi que le nouveau système de scrutin proposé devrati mettre en avant plutôt les grands rassembleurs que les grandes gueules.

Pour les mandats des élus, je ne pense pas qu'il soit bon de se priver de quelqu'un s'il est compétent, et je ne trouve pas non plus que les mandats doivent être ce jeu de chaisses musicales ou tout le monde veut avoir sa part chacun son tour, et si une fin de mandat est devenue obligatoire par l'interdiction d'un renouvellement je doute serieusement de la qualité du travail de l'élu n'ayant de toute façon plus rien à gagner !
D'où cette possibilité de renouvellement de mandat sans limite, si les electeurs le veulent. Attention de ne pas oublier la proposition liée à ces renouvellements: La possibilité de virer un élu par les électeurs dès que le "contrat électoral" n'est pas rempli, exemple si les promesses des discours electoraux ne sont pas respectés.