Faites le test pour un
mode différent de scrutin.
 
Soutenir Trazibule
 
Mot ou texte entre guillemets
à rechercher sur ce site (précis):  
(aide)
 
Recherche sur ce site (rapide):   (Aide)
 
 
Svp Informez-moi via cet émail:
 
des ajouts de pages sur ce site.
 
Faire suivre cette page
Destinataire 
Son email     
De la part de
Commentaires

Envois
 
Nous souhaitons traduire ce site
en plusieurs langues et
l'agrémenter de dessins et photos.
avez-vous des suggestions ?


courriel@trazibule.fr
 
Retour page d'accueil  
 
images/rss.png
 
images/imprimer-b.jpg
 
images/imprimer-b-c.jpg
 
images/bandeau/bandeau-defaut.jpg
 
La ville de Marseille subit la gestion féodale de Gaudin et de ses promoteurs depuis si longhtemps, qu'il faudrait enfin espérer un sursaut démocratique et écolgique.



Municipales à Marseille en 2010


Sur cette page, je rassemble ce que j'écris à propos de ces municipales marseillaises qui pourrait enfin rendre à cette ville ses qualités sociales, humanistes, démocratiques, environnementales et culturelles.

Un petit livret sur ces élections.

Quelques pages à propos de la ville :

Comment unir tous ceux qui rèvent de gagner.


Méfiez-vous des sondages, ils ne sont pas révélateurs de ce que voteront les électeurs, ni révélateur de leur opinion mais le produit d’une entreprise commerciale vendu à un journal qui se doit donc de plaire à son client.

Méfiez-vous de vos idées, vous rencontrez en général plutôt les gens qui pensent comme vous, cela vous donne l’illusion d’être suivis.

Méfiez-vous des électeurs, ils ne votent pas au nom de la raison ou de l’intelligence mais uniquement en fonction de leur envie de voter.

Si vous voulez gagner une élection, ce ne sont pas vos militants qui feront la différence mais les abstentionnistes à qui vous rendrez l’envie d’espérer ou le dégoût d’être pris pour du cheptel manipulable.

Alors s’ils voient des bagarres, des stratégies, le sentiment de calculs d’alliances cachées au second tour, ils vous diront encore une fois leur dégoût.

Par contre ils auront envie de voter, s’ils voient des citoyens capables de s’unir et de générer un formidable espoir d’en en finir avec le clientélisme d’élus qui se croient propriétaires de leur ville comme des princes féodaux.

Ils auront envie de voter si nous décidons que nos différences ne sont pas des luttes d’égo ou de factions, mais qu'elles seront un atout pour gérer leur ville dans un futur débat vraiment démocratique où ils auront leur voix.

Cette élection nous piège car elle exige un nom comme tête de liste, elle nous piège parce que chaque équipe voudrait y placer son leader.

Et ces leaders, aussi charismatiques soient-ils, nous divisent, et si l’un d’entre eux s’impose, il aura contre lui tous les aficionados du leader adverse pour l’affaiblir.

Ce qu’il nous faut c’est un rassembleur, pas celui qui plait au plus grand nombre, mais celui qui déplait au plus petit nombre. Et lui au moins sera crédible aux yeux de tous.

Un rassembleur qui ne vous plaira pas forcément mais qui plaira au plus grand nombre de marseillais. Un rassembleur qui sera soutenu par tous les militants.

Pour choisir cette personne consensuelle, il existe une solution : le vote multi-personnel où vous exprimer votre avis sur chacun des candidats et c’est celui qui déplait au plus petit nombre qui est choisi.

Et ainsi, vous n’aurez plus un chef de clan, soucieux de mettre ses ouailles sur sa ligne, mais le représentant d’une équipe, soucieux de réussir pour le bien de tous.


Ce que j'ai dit aux écologistes à leur assemblée du 5 octobre à Marseille

Pour pouvoir agir, il faut être élu
Pour être élu il faut plaire, mais pas aux seuls militants, il faut plaire aux électeurs.
Calculer un second tour pour se vendre au plus tentant ? Voilà le meilleur moyen de déplaire.
Faire un beau programme ? L’électeur berné, n’entend qu’une nouvelle promesse électorale.

Il existe des divergences parmi les différentes tendances ? Pas grave, nous aurons le temps de les débattre en assemblées, mais si nous y sommes seulement !
La France insoumise refuse le PS, aucun électeur du PS ne votera pour la France Insoumise.
L’écologie peut faire le ciment qui les relie, être le cœur de l’union. Mais seulement si elle est solide !

Mais si des motions internes s’opposent, les écologistes passent pour des rigolos qui prônent l’union avec les autres et sont incapables de s’unir eux-mêmes !
Quel que soit le vainqueur entre les courants internes, il partira avec déjà des opposants contre lui dans son propre camp.
Quel que soit ce vainqueur il a déjà perdu de sa crédibilité aux yeux des autres mouvements.

Pourtant imaginez la force qu’auraient les écologistes s’ils sortaient de leur dialogue avec un consensus prouvant leur capacité à s’unir donc d’unir les autres.
Un consensus n’est pas une défaite ni un reniement de ses propres conviction, mais une victoire de l’écoute et l’enrichissement réciproque de nos diversités.
Imaginez l’élan et l’espérance retrouvée qui pourrait même faire revenir les abstentionnistes aux urnes.

Proverbe :

Il y a plus de bonheur à arriver second d’une équipe gagnante que premier, donc responsable, d’une équipe perdante.

Page écrite le 03-10-2019

               

Mon opinion sur cette page :
(aide) Page mise à jour le
14-10-2019 à 12:13
Absurde
Sans intérêt
Dangereux
Amusant
A travailler
Utopique
Intéressant
A diffuser
Nombre de réactions reçues (Cette évaluation est remise à zéro à chaque réécriture de l'article).

0

0

0

0

0

0

0

0
  Ma réponse à cette page : QU'EN PENSEZ-VOUS ? ENVOI  
Mon nom ou
pseudo
Email pour être informé ENVOI
 

Commentaires et dialogues pour cette page

Intervenant Lzcp13 - le 04-10-2019 à 11-12

La Cordero

Villa valmer. ... rocade sud ... Le massacre de notre Ville est très en route helas

Intervenant jean-louis masse - le 04-10-2019 à 12-01

une découverte

paraît intéressant

Ajouter un commentaire.