Faites le test pour un
mode différent de scrutin.
 
Soutenir Trazibule
 
Mot ou texte entre guillemets
à rechercher sur ce site (précis):  
(aide)
 
Recherche sur ce site (rapide):   (Aide)
 
 
Svp Informez-moi via cet émail:
 
des ajouts de pages sur ce site.
 
Faire suivre cette page
Destinataire 
Son email     
De la part de
Commentaires

Envois
 
Nous souhaitons traduire ce site
en plusieurs langues et
l'agrémenter de dessins et photos.
avez-vous des suggestions ?


courriel@trazibule.fr
 
Retour page d'accueil  
 
images/rss.png
 
images/imprimer-b.jpg
 
images/imprimer-b-c.jpg
 
images/bandeau/bandeau-defaut.jpg
 
Brouillon pour une constituante.



Critiquer ne sert plus à grand chose, alors proposez !


Les critiques de la situation politique de notre pays de l’Europe et même du monde sont tellement faciles et évidentes, que beaucoup savent très bien le faire avec une causticité plus ou moins remarquable.

L’intérêt d’une publication peut-être dans cet humour noir, mais son utilité reste à démontrer, c’en est même décourageant de constater notre impuissance à modifier notre quotidien.

Personnellement ce qui m’intéresse ce sont les propositions :

  1. Certaines décrivent une nouvelle façon de fonctionner pour notre démocratie, notre économie, etc. donc décrivent un but à atteindre.
  2. Mais comme nous ne sommes rarement d’accord, tant sur le but que sur l’action, il existe des propositions de méthodes de débats pour gérer nos divergences et les transformer en imagination constructive plutôt qu’en divergences stériles.
  3. Des propositions présentent des méthodes d’action, des stratégies, donc décrivent un itinéraire pour progresser
  4. D'autres proposent des méthodes d’actions concrètes, manifestations, tracts, enquêtes…
  5. Reste celles qui proposent une logique d’évaluation du mouvement

Exemples pour chacun de ces cinq types de propositions :

Exemple de proposition pour un but à atteindre :

Modifier l’évaluation comptable d’une entreprise, qui actuellement ne s‘intéresse prioritairement qu’au profit de ses propriétaires, pour tenir compte en plus de ce profit, de celui des salariés, de la satisfaction des clients, du respect des fournisseurs et celui l’environnement. Donc faire une comptabilité sociale de l’entreprise considérée plus comme une action collective qu’une propriété privée. Faire en sorte de mesurer l’utilité sociale de l’entreprise, ainsi c’est Emmaüs qui serait plus cotée en bourse que les marchands d’armes.

Exemple de proposition de méthodes de débats :

Un groupe peut débattre de façon cohérente via quelques règles simples : Ne jamais faire d’éloge ou de critique, juste proposer son point de vue. Ne jamais s’adresser à son contradicteur mais toujours à l’ensemble de l’assistance. Rédiger au fur et à mesure du débat par un affichage l’état de la discussion, ne pas s’enferrer dans une rivalité mais clarifier ainsi les points de convergences et de divergence. Ne jamais décider d’une proposition par oui ou non tant qu’elle est seule en lice. Etc.

Exemple de proposition de stratégie :

Plutôt que s’éparpiller dans des multiples partis ou associations, ou de rêver à un nouveau mouvement idéal, si nous essayons de tisser des liens entre celles qui existe par des constructions de coopératives, issus de citoyens s’inscrivant précisément dans plusieurs d’entres elles pour permettre ces relations au lieu de les considérés comme traitres à la cause ou militant de seconde zone ?

Exemple de proposition d’action :

Une manifestation se traduit dans la presse par un chiffre : le nombre de participants selon les uns ou les autres, pas besoin de 4 heures pour se compter, 5 minutes suffiraient. D’autres manifestations se résument dans la presse par une photo spectaculaire, pas besoin d’être nombreux : Pour dire quelque chose, chacun vient avec un panneau contenant une lettre, et se place pour afficher un message face à un lieu symbolique, une jolie photo pour les médias et chacun repart dans son coin.

Exemple de proposition pour l’évaluation d’un mouvement ou d’une idée :

La plupart des mouvements dépensent beaucoup d’énergie à faire du recrutement, faire venir quelqu’un qui ne nous connait pas est relativement facile, mais le plus important serait de comprendre pourquoi des adhérents qui nous connaissent déjà décident pourtant de nous quitter gaspillant ainsi l’énergie mise à leur recrutement. Ces départs sont plus importants à comprendre que faire comprendre aux autres ce que nous faisons. Donc assez de critiques faites des propositions, en définissant bien dans quelle catégorie elle se place pour être clair.

Oui je sais, cette proposition dans le cadre « méthode de débat » est un peu longue à lire, mais rassurez vous j’aurais pu en écrire beaucoup plus !

Page écrite le 29-05-2019


Rapport d'une rencontre sur le thème 'démocratie mode d'emploi'.

               

Mon opinion sur cette page :
(aide) Page mise à jour le
30-05-2019 à 23:03
Absurde
Sans intérêt
Dangereux
Amusant
A travailler
Utopique
Intéressant
A diffuser
Nombre de réactions reçues (Cette évaluation est remise à zéro à chaque réécriture de l'article).

0

0

0

0

0

0

0

0
  Ma réponse à cette page : QU'EN PENSEZ-VOUS ? ENVOI  
Mon nom ou
pseudo
Email pour être informé ENVOI
 

Commentaires et dialogues pour cette page

Ajouter un commentaire.