NOUVEAU !
2 visiteurs en ligne.
Si vous souhaitez dialoguer avec eux
voici un forum à votre disposition.
 
Faites le test pour un
mode différent de scrutin.
 
Soutenir Trazibule
 
Mot ou texte entre guillemets
à rechercher sur ce site (précis):  
(aide)
 
Recherche sur ce site (rapide):   (Aide)
 
 
Svp Informez-moi via cet émail:
 
des ajouts de pages sur ce site.
 
Faire suivre cette page
Destinataire 
Son email     
De la part de
Commentaires

Envois
 
Nous souhaitons traduire ce site
en plusieurs langues et
l'agrémenter de dessins et photos.
avez-vous des suggestions ?


postmaster@trazibule.fr
 
Retour page d'accueil  
 
images/rss.png
 
images/imprimer-b.jpg
 
images/imprimer-b-c.jpg
 
images/bandeau/justice.jpg
 

Billet d'humeur du 02 juillet 2007



Un jeune policier tue un jeune homme à marseille - Police, formation défaillante ?



Dernièrement, un triste événement est venu bouleverser non seulement la vie de la cité phocéenne mais bien plus encore tout un pays. Un gamin a perdu la vie sous les roues d’un véhicule de police conduit par un tout jeune fonctionnaire.

Il ne m’appartient pas de rechercher les responsabilités ni de faire le procès de cette affaire, cependant je voudrais modestement vous faire part d’une réflexion toute personnelle.

Pour avoir discuté avec des policiers ou gendarmes, tous ont reconnu avoir vécu « l’ivresse de la tenue » dans les premiers temps de leur vie professionnelle. Lequel d’entre eux n’a pas voulu à un moment donné faire valoir ce pouvoir exorbitant que confèrent l’ uniforme, le port d’une arme, la conduite d’un véhicule d’urgence ? Dieu merci, ces écarts de conduite ne se sont que très rarement terminés de façon aussi tragique laissant une famille totalement désemparée devant la mort brutale d’un enfant.

Madame le Ministre, quelle formation reçoivent en école ces jeunes serviteurs de l’ordre qui hier encore étaient lycéens, tourneurs, vendeurs ?… Comment sont-ils préparés à affronter ces états d’euphorie difficilement maîtrisables ? Des cours de psychologie ne pourraient-ils leur être dispensés qui les placeraient face à leurs responsabilités et leur permettraient de juguler ces dangereuses pulsions ?

La question est posée.

Par ailleurs et pour réconcilier cette famille et toute une cité avec sa police, ne serait-il pas possible, avec l’accord des parents de la jeune victime, de donner à une future promotion de l’école de police de Sainte-Marthe à MARSEILLE le nom de ce gamin tristement disparu ?

Page écrite le 02-07-2007

Voir la lettre envoyée à Madame le Ministre Michèle ALLIOT-MARIE

               

Mon opinion sur cette page :
(aide) Page mise à jour le
07-09-2015 à 08:02
Absurde
Sans intérêt
Dangereux
Amusant
A travailler
Utopique
Intéressant
A diffuser
Nombre de réactions reçues (Cette évaluation est remise à zéro à chaque réécriture de l'article).

0

0

0

0

0

0

0

0
  Ma réponse à cette page : QU'EN PENSEZ-VOUS ? ENVOI  
Mon nom ou
pseudo
Email pour être informé ENVOI
 

Commentaires et dialogues pour cette page

Ajouter un commentaire.