NOUVEAU !
2268 visiteurs en ligne.
Si vous souhaitez dialoguer avec eux
voici un forum à votre disposition.
 
Faites le test pour un
mode différent de scrutin.
 
Soutenir Trazibule
 
Mot ou texte entre guillemets
à rechercher sur ce site (précis):  
(aide)
 
Recherche sur ce site (rapide):   (Aide)
 
 
Svp Informez-moi via cet émail:
 
des ajouts de pages sur ce site.
 
Faire suivre cette page
Destinataire 
Son email     
De la part de
Commentaires

Envois
 
Nous souhaitons traduire ce site
en plusieurs langues et
l'agrémenter de dessins et photos.
avez-vous des suggestions ?


postmaster@trazibule.fr
 
Retour page d'accueil  
 
images/rss.png
 
images/imprimer-b.jpg
 
images/imprimer-b-c.jpg
 
images/bandeau/euro.jpg
 
Brouillons pour une constitution.


Une monnaie concurrentielle.


L’histoire nous a montré que parfois les monnaies s’écroulent au point de voir des gouvernants sont obligé de surchargé jusqu’au des timbres même dans des pays dit civilisés, en Allemagne par exemple en 1923 il a existé des timbres de 5 milliard de marks jusqu’à 50 milliards ou des monnaies de très mauvais papier, pour faire même sur le support des économies.

Mais pourquoi une telle hyperinflation était-elle possible ? Les causes économiques sont connues mais au delà, existe-t-il une autre cause ? Peut être qu’une monnaie quand elle est enfermée dans un pays, sans concurrence d’une autre forme d’outil d’échange ne rencontre plus de limite et l’état, s’il est difficulté, peut faire tourner sa «planche à billet» sans aucune retenue.

Par contre si un autre support reste présent dans un pays ouvert sur l’échange international, chaque monnaie est tenue à une certaine rigueur pour ne pas se faire rejetée par les autres monnaies. Le recours à l'inflation devient moins facile.

Le fait qu’une monnaie soit en circulation sans concurrence interne pourrait donc conduire aux pires excès. Aujourd’hui même, un pays africain isolé connait une inflation aussi délirante, mais ont le dit «sous-développés» et les gens semblent en rire en oubliant l’histoire qui démontre que personne n’est à l’abri. Alors méfions nous quand le manque de concurrence monétaire apparaît !

Mais ce qui se passe dans un pays protégé par ses frontières en l’absence d’une présence de monnaie concurrente pourrait-il se produire à l’échelle mondiale ? L’inflation galopante sans limite celle qui ajoute des dizaines de zéros au moindre timbre poste !

Jusqu’à présent ce phénomène ne s’est pas produit car il existait une concurrence internationale qui par le taux de change imposait à chaque pays émetteur de monnaie une certaine réserve sur sa production monétaire. Mais depuis les pays ont perdu la possibilité d’émettre de la monnaie au profit de systèmes bancaires indépendants et toutes les monnaies perdent leur indépendance via un change et un fond monétaire international qui les contrôle et s’impose parfois avec une rigueur draconienne.

Quelle est la situation actuelle ? Observons ces volumes gigantesques de masse monétaire mis en circulation sans aucune contrepartie réaliste de la part de pays qui sont pourtant déjà officiellement très endettés au delà de toute raison. La menace devient très réelle qu’une inflation explosive, entraine une chute totale de tous les cours.

J’observe que les monnaies sont solidaires et se transforment sans trop de limites de l’une dans l’autre, le change est relativement libre, le dollar survit grâce aux monnaies asiatiques, mais quand tous les pays vivent la même galère économique et pratiquent la même solution : Trouver des milliards à tout prix pour «relancer ce modèle économique» alors même que ce modèle a pourtant prouvé ses carences graves dans les domaines du partage des richesses, de la faim dans le monde et de l’écologie et qui non seulement n’amène pas la paix sociale mais a un besoin presque vitale des guerres pour subsister !

Toutes les monnaies sont devenues fiduciaires et surtout solidaires, construites sur la confiance en un système qui d’écroule et pour sauver le système trop endetté on crée encore des dettes nouvelles ! Rien qu’en France à coup de cadeaux de charges sociales, dès qu’un problème montre le bot de son nez, vous aurez sous très peu de temps un trou insolvable de la sécurité sociale ! Alors que c’est un de nos meilleurs arguments pour faire venir des entreprises étrangères.

Je ne sais plus qui a dit : « Nous avons l’impression de jeter de l’argent dans un puits et d’attendre le bruit quand il touche le fond, mais on n’entend rien… »

Les monnaies sont devenues équivalentes entres elles et en grandes dépendances les unes des autres. Il n’existe donc plus de concurrence avec un autre mode d’échange même avec par exemple la classique monnaie d'or !

Alors si mon hypothèse est juste, ce risque d’inflation galopante et généralisée pourrait apparaître au niveau mondial !

Cette menace personne ne semble s’en inquiéter ni même la mentionner :

En jouant les Cassandre et on peut prédir ces deux évènements à venir:
En France la fin de la sécurité sociale sous très peu de temps.
Mais c’est un détail à coté de l'arrivée d’une hyperinflation mondiale.

(De toute façon personne n'a cru ceux qui ont annoncé la chute de la bourse…)


Solution de secours :

Pour éviter cela peut-être est-il bon de maintenir une notion de concurrence entre plusieurs système monétaires afin qu’ils ne soient pas tenté de se laisser aller à des excès incontrôlables. (Cela revient à appliquer un des principes de la proposition de constitution en cours de rédaction sur ce site).

Même un mauvais système pourrait faire l’affaire pourvu qu’il existe !

Pour garder à l’esprit cette notion de concurrence permettant une émulation réciproque et une auto surveillance de la monnaie, il est possible d’envisager un système à double monnaie : Une monnaie «folle» librement fabriquée et mise en circulation par les systèmes bancaires cohabitant avec une monnaie «régulée» mise en circulation par l’état, construite sur un mode comptable telle que tous les échanges soient équilibrés par une balance stricte. Ces deux monnaies permettent de salarier, d’acheter, de vendre, d’emprunter ou d’économiser, mais règle d’or : les deux ne sont pas convertissable l’une dans l’autre.

Ceci est moins absurde que la première impression laisse croire. Il faut oublier se préjuger et ses habitudes pour lire cette proposition de «monnaie »sociale» qui peut être crée à coté de la monnaie actuelle sans lui enlever aucune de ses prérogatives.

Page écrite le 15 février 2009

Retour.
Suite.

               

Mon opinion sur cette page :
(aide) Page mise à jour le
07-09-2015 à 08:02
Absurde
Sans intérêt
Dangereux
Amusant
A travailler
Utopique
Intéressant
A diffuser
Nombre de réactions reçues (Cette évaluation est remise à zéro à chaque réécriture de l'article).

0

0

0

0

1

0

0

1
  Ma réponse à cette page : QU'EN PENSEZ-VOUS ? ENVOI  
Mon nom ou
pseudo
Email pour être informé ENVOI
 

Commentaires et dialogues pour cette page

Intervenant Annonyme - le 09-07-2009 à 23-27

Cette monnaie existe en Suisse

http://desiebenthal.blogspot.com/2009/02/barter-rings-improved-in-us-and.html

www.wir.ch

Ajouter un commentaire.