NOUVEAU !
3 visiteurs en ligne.
Si vous souhaitez dialoguer avec eux
voici un forum à votre disposition.
 
Faites le test pour un
mode différent de scrutin.
 
Soutenir Trazibule
 
Mot ou texte entre guillemets
à rechercher sur ce site (précis):  
(aide)
 
Recherche sur ce site (rapide):   (Aide)
 
 
Svp Informez-moi via cet émail:
 
des ajouts de pages sur ce site.
 
Faire suivre cette page
Destinataire 
Son email     
De la part de
Commentaires

Envois
 
Nous souhaitons traduire ce site
en plusieurs langues et
l'agrémenter de dessins et photos.
avez-vous des suggestions ?


postmaster@trazibule.fr
 
Retour page d'accueil  
 
images/rss.png
 
images/imprimer-b.jpg
 
images/imprimer-b-c.jpg
 
images/bandeau/monnaie.jpg
 
Les incohérences de nos politiques...



Ce monde est absurde :


Monsieur Gattaz vous vociférez que c’est le coût du travail qui est le frein à l’emploi, dites moi combien vous gagnez ? Est-ce que ce coût salarial est vraiment un frein à votre propre emploi ?

Nos grands politiciens affirment vouloir lutter contre le chômage !
Alors pour cela ils disent qu’il faut repousser l’âge de la retraite, mais comme les plus de 50 ans sont très peu embauchés ces retraités en moins ne seront que des chômeurs en plus !

Les spectaculaires progrès techniques aboutissent tous à nous faire travailler moins longtemps alors il faudra bien réduire le travail ou licencier ceux qui sont en trop ! Ils veulent pourtant que l’on travaille plus longtemps !

Monsieur Nicolas Sarközy de Nagy-Bocsa élu sous son pseudo Sarkozy, veut lutter contre le chômage et affirme vouloir supprimer des milliers de fonctionnaires, et ces gens vont devenir quoi si ce n’est chômeur ?

Nos grandes entreprises disent il faut investir ! Mais investir c’est quoi ? Acheter des machines donc moins de salariés, mais qui sont les clients des entreprises ? Les salariés, car j’ai jamais vu une machine faire ses achats en magasin !

Les grands patrons se plaignent des salaires seraient trop élevés ? C’est cela qui créerait du chômage ! Si si ! Les entreprises embaucheraient si les salaires étaient plus modestes ! Mais qu’est ce qui pousse un patron à embaucher ? Des bons de commande pleins et qu’est ce qui rempli ces bons de commande ? De bons clients ! Et qu’est ce qui fait de bons clients ? De bons salaires ! Pas des salaires de misère ! Mais au fait ces grands patrons combien se payent-ils eux ?

On nous affirme que les fonctionnaires sont privilégiés qu’ils sont trop nombreux qu’ils sont réputés travailler peu ! Alors on veut réduire leur nombre, mais qui sont les privilégiés très nombreux et qui ne font effectivement rien ? Les actionnaires ! Mais eux on les dorlote.

J’ai besoin de manger, il faut des agriculteurs, j’ai besoin d’habiter, il faut des constructeurs, j’ai envie de voyager il faut des industriels, j’ai besoin de justice, il faut des procureurs, j’ai besoin d’instruire mes enfants, il faut des professeurs, j’ai besoin de sécurité il faut des inspecteurs, j’ai besoin de santé il faut des docteurs, j’ai besoin de rire il me faut des acteurs ! Où avez-vous vu qu’un fonctionnaire ou un artiste serait moins utile qu’un salarié privé ? Pire encore le salarié est dit privé parce qu’il est privé d’une partie de son salaire pour nourrir l’actionnaire. Le salarié public est dit public car il est utile au public !

Nos économistes distingués hurlent la dette ! La dette ! Mais que proposent-ils ? Faire plus de croissance et pour cela ils proposent de faire des économies, de réduire les budgets, expliquez nous comment leur croissance pourra se réaliser si il y a moins d’argent qui circule ?

Comment pouvez croire sincère une entreprise comme EDF qui explique « faires des économies d’énergie » aux clients, et qui veut « augmenter les dividendes » aux actionnaires de l’autre ? L’une de ces deux propositions est forcément un mensonge !

Les politiciens font des lois rigoureuses pour interdire le moindre jouet qui pourrait blesser des enfants, mais en même temps ils fabriquent et se vantent de vendre des bombes qui tuent des milliers d’enfants.

Des citoyens se plaignent de l’afflux des réfugiés et les accusent de tous les maux. Mais réfléchissez, s’ils quittent leur pays c’est parce que des Bolloré les payent en monnaie locale sans valeur et leur vend nos produits en euros ou dollars très cher ! Comment peuvent-ils s’en sortir, ils leur piquent leur terre pour faire de l’huile ou du cacao, ils soutiennent leurs pires dictateurs, la France est riche de son pillage de l’Afrique ! Alors les africains n’ont pas de choix, ils suivent la piste de ce qu’ils fabriquent ! Ils viennent chez nous pour travailler et consommer, ils ont bien appris nos leçons ! Ceux qui arrivent au bout du chemin sont les plus courageux les plus chanceux les plus solides le plus malins et ils nous apprennent la générosité car tous renvoient dans leur pays cet argent qu’on leur a volé.

Les gens autrefois avaient un métier c’était leur place dans la société, leur rôle utile, même l’idiot du village savait trouver sa place.
Ensuite on est passé au travail, vous savez l’instrument de torture, la fatigue, l’ouvrier traitait avec un directeur du personnel, l’idiot est devenu le clochard.
Après on est passé à l’emploi, la soumission à un patron, à une machine, il est géré comme une ressource humaine, l’idiot est devenu le malade mental enfermé.
Aujourd’hui on en est au job, juste cet enfermement temporaire dans une entreprise anonyme, chiffre manipulé par un DRH ! L’idiot est devenu drogué ou terroriste !

Au fait pourquoi le Medef est si agressif avec les intermittents du spectacle ? Parce qu’il sait bien que tout le monde sera bientôt intermittent du travail !

Pendant ce temps là tous les scientifiques de toutes les disciplines voient leurs courbes s’affoler, que ce soit les dettes, les inégalités, les réserves alimentaires, les ressources minières, les espèces animales, l’eau, les terres agricoles, la surpopulation, les pollutions, la radioactivité, le climat…

Ce monde est absurde, dirigé par de prétentieux imbéciles incohérents, ils nous détruisent et détruisent la planète avec, et même, ils s’autodétruisent !

C’est la logique fondamentale du travail, de l’économie, des rapports sociaux, de la politique, de notre morale qu’il faut changer, et pas dans un pays ou un autre, mais sur la planète elle-même car c’est notre seul vaisseau spatial dans cet univers très hostile. Il faut faire vite car il n’existe pas de planète de sauvetage !

Nous n’avons pas les médias, nous n’avons pas les lois, nous n’avons pas de représentants, nous n’avons pas l’argent, nous n’avons pas les armes, je pense que nous n’avons même pas le nombre, il nous reste que l’imagination. Mais grâce à internet toutes les connaissances et tous les outils sont à notre portée, alors au travail, réfléchissons !

Page écrite le 29-01-2015



               

Mon opinion sur cette page :
(aide) Page mise à jour le
05-06-2016 à 11:46
Absurde
Sans intérêt
Dangereux
Amusant
A travailler
Utopique
Intéressant
A diffuser
Nombre de réactions reçues (Cette évaluation est remise à zéro à chaque réécriture de l'article).

0

0

0

0

0

0

0

0
  Ma réponse à cette page : QU'EN PENSEZ-VOUS ? ENVOI  
Mon nom ou
pseudo
Email pour être informé ENVOI
 

Commentaires et dialogues pour cette page

Ajouter un commentaire.