NOUVEAU !
2195 visiteurs en ligne.
Si vous souhaitez dialoguer avec eux
voici un forum à votre disposition.
 
Faites le test pour un
mode différent de scrutin.
 
Soutenir Trazibule
 
Mot ou texte entre guillemets
à rechercher sur ce site (précis):  
(aide)
 
Recherche sur ce site (rapide):   (Aide)
 
 
Svp Informez-moi via cet émail:
 
des ajouts de pages sur ce site.
 
Faire suivre cette page
Destinataire 
Son email     
De la part de
Commentaires

Envois
 
Nous souhaitons traduire ce site
en plusieurs langues et
l'agrémenter de dessins et photos.
avez-vous des suggestions ?


postmaster@trazibule.fr
 
Retour page d'accueil  
 
images/rss.png
 
images/imprimer-b.jpg
 
images/imprimer-b-c.jpg
 
images/bandeau/drapeaux.jpg
 
Etude des autres constitutions



Analyse comparative des constitutions :



Au fur et à mesure de mes recherches, j'inscrirais ici les résultats, n'hésitez pas à me demander mes sources et mes méthodes.

Un premier graphe : La comparaison entre les constitutions par leur vocabulaire (Limité aux 20 mots les plus fréquents) on peut tracer le graphe de similitude suivant. La ressemblance entre constitution semble reproduire les proximités géographiques des pays.


Le tableau obtenu est critiquable pour de nombreuses raisons :

Les fautes d'orthographes ou fautes de frappe éloignent statistiquement un texte de la norme des autres. Ainsi que les noms propres, c'est pour cela qu'il ne faut tenir compte que des termes présents en nombre suffisant pour ne pas être influencé par les noms propres ou les erreurs de texte.

L'usage du seul vocabulaire comme outil de mesure ne tient pas compte du sens de ces mots, il peut aussi être dépendant du traducteur et de sa façon de parler.

La mesure de l'écart entre deux constitutions est la somme des écarts pour chaque mot entre ses taux de présence par rapport au nombre total de mot dans chacune des constitutions. Mais cette mesure va donc être fortement influencée par les mots très fréquents pour lesquels le calcul donne des chiffres importants.

Je refais donc l'étude en corrigeant les fautes d'orthographe trouvées, (j'en corrige autant que je peux quel boulot ! ) et en corrigeant la méthode de mesure d'écart entre constitution en fonction du nombre de mots de chacune. La « distance » entre deux constitutions est la somme des écarts des taux de présence de tous les mots entre elles pondérés par la moyenne des taux. Explication complète sur demande.

Je n’ai pas tenu compte des mots dont la présence est inférieure à dix exemplaires sur toutes les constitutions (élimination des noms propres des nombres ne lettre, des dates et des fautes d’orthographe).

L'indice d'écart entre deux constitutions : J’ai procédé à une « analyse de similitude » qui permet de tracer le graphe ci-dessous. En ne retenant que les liens de chaque constitution à sa « plus proche ».


Ce tracé surligne les liens les plus forts.

Comme pour le graphe précédent, l'aspect géographique de la ressemblance des constitutions infirme que les mots utilisés sont probablement liés à des spécificités culturelles locales.

Même liés par une "ressemblance faible" les constitutions grecques et turques sont quand même plus proches entre elles que toutes les autres.

De même Canada/Etats Unis Espagne/Andorre Allemagne/Suisse Finlande/Suède etc...

Les constitutions africaines se regroupent bien, ainsi que les seules constitutions asiatiques en français que j'ai pu trouver.

Les constitutions slaves sont aussi très bien rassemblées.

Les constitutions insulaires se retrouvent aussi liées.

Tout ceci semble confirmer que ce type d'indice fonctionne de façon significative.

Ce qui devient intéressant, ce sont donc les anomalies par rapport à ces regroupements.

La position centrale du Vatican peut s'expliquer : Soit par la brièveté de celle-ci qui pourrait être interprétée soit comme une "caricature" de constitution Soit par la chrétienté qui serait l'aspect commun de ces constitutions la plupart écrites en français, langue influencée par cette religion.

La constitution européenne se trouve aussi marginaliser probablement par son volume important qui multiplie des aspects techniques dont le vocabulaire l'écarte des autres constitutions beaucoup plus fondamentales dans leur contenu.

Il est intéressant que la charte africaine, forme de constitution entre les pays africains se retrouve associée aux pays occidentaux. Comme si l'influence du regroupement européen avait pu inspirer son écriture.

La constitution française de 1875 semble avoir été un modèle pour beaucoup de pays.

En observant les dates des constitutions il semblerait que celles qui sont à la croisée des liens sont les plus anciennes:

COTE-D-IVOIRE-1960 MAURITANIE-1991 / DJIBOUTI-2005 / TUNISIE-1999 / GUINEE-1990 / MAROC-1996 / COMORE-2001
MALI-1992 BURKINA-FASO-1991 / BURUNDI-1998 / GABON-2000 / NIGER-1999
TCHAD-1996 MADAGASCAR-1998 / RUANDA-2003 / NIGER-1999 / HAITI-1987
LETTONIE-1922 SLOVENIE-1991 / ISLANDE-1944 / MAURICE-1992

Si les constitutions les plus "centrales" sont les plus récentes cela signifierait que l'évolution des textes fondamentaux irait vers une ressemblance croissante, mais cela est totalement contredit par la constitution européenne (mais son type de rédaction est plutôt marginale) ainsi aussi que par celle du congo-2006.

Si cette ressemblance croissant avec le temps se confirme, cela induit qu’a terme peut-être envisagée une constitution mondiale commune.

Ma surprise est la proximité de la constitution Corse et celle des Etats Unis, quepeuvent avoir de commun ces deux entités si loin et si différentes ?

Par contre la position des Etats Unis semble contredire que la plupart des autres constitutions s'en seraient inspirées. Alors que d'après cet article "La constitution des États-Unis (1787) : le plus important des produits d'exportation américains" ce devrait être le contraire. L'évolution historique du rapprochement des constitutions a peut-être une plus grande influence. par contre il devient très logique de voir la constitution Corse de 1755 aussi proche de celle des Etats-Unis puisqu'elle est antérieure (ce que l'auteur pro-américain de l'article ne met pas en avant). L'origine des toutes premiéres constitutions est une exportation Corse : Cette ile prend ainsi une importance mondiale !

Une recherche sur ces filiations donne le lien suivant : Le Père de la Nation Corse :
Pasquale Paoli, proclamé Père de la Patrie et Général de la Nation a fortement marqué l’histoire de la Corse. Il est l’initiateur de la constitution corse et contribua à l’élaboration de celle des États Unis d’Amérique.

( Site pour en savoir plus.) et ce texte de J.J. Rousseau (qui ne sera publié que plus tard) qui contribua à cette toute première constitution.

Autre site parlant de la constitution Corse qui proclamait le droit de vote à tous, hommes et femmes.

En tout cas cette filiation Corse/Etats-Unis que j'ignorais à ce jour et que mon 'outil' m'a fait découvrir, prouve au moins une chose: Mon outil statistique, aussi sommaire soit-il, focntionne.

Curiosité : Pourquoi la constitution Française de 1958 (la 5éme république) se retrouve parmi les constitutions africaines ? Serait-ce que l’aspect présidentiel très fort en Afrique qui créerait le lien ? Serait-ce que ce modèle a inspiré les constitutions africaines ? Une recherche plus fine devra approfondir cette curiosité.

Pour valider cette représentation, j'ai construit sur le même principe l'arborescence de proximité des constitutions en espagnol en ajoutant la 'valeur ' calculée de mon 'indice' de distance et la date de la constitution.


Le graphe obtenu (bien que moins riche) ne contredit pas les deux observations : proximité des constitutions de pays voisin et tendance à la centralité des constitutions les plus récente.

Que va donner le graphe des constitutions en langue anglaise ? Sur mon ordinateur, rien que le calcul des indices pour le graphique prend plus de 48 heures de calculs non stop !.

Voici enfin ce graphe pour les constitutions en langues anglaises que j'ai pu me procurer.


Ce graphe montre encore la proximité essentiellement géographique des textes des constitutions. Cet effet peut être du à des causes cultutrelles ou historiques.

La position au 'centre de gravité' de la Nouvelle Zélande surprend, il faudra donc s'interresser à son histoire et à son contenu.

Pour les mêmes raisons celle de Grenade, du Quatar et d'Islande devraient nous apporter des informations.

Surprises aussi : Pourquoi la Corée du sud est-elle 'proche' du groupe des constitutions du nord de l'Europe centrale ? Quels liens entre l'Italie et l'Argentine ? Le Vuanutu et la Namibie ?

Hypothèse possible : Serait-ce l'itinéraires de certaines personnes qui auraient transmis des modèles de constitutions comme cela s'est passé entre la Corse et les Etats-Unis ?

Maintenant il faudrait comprendre le rapport des constitutions avec les réussites ou échecs des pays sur les plans humains, économique et culturels.

Ensuite il faudra comprendre qu’est ce qui dans ces constitutions a pu induire des aspects positifs ou négatifs.

Page écrite le 23-10-2007

               

Mon opinion sur cette page :
(aide) Page mise à jour le
05-02-2016 à 15:02
Absurde
Sans intérêt
Dangereux
Amusant
A travailler
Utopique
Intéressant
A diffuser
Nombre de réactions reçues (Cette évaluation est remise à zéro à chaque réécriture de l'article).

0

0

0

0

1

0

1

0
  Ma réponse à cette page : QU'EN PENSEZ-VOUS ? ENVOI  
Mon nom ou
pseudo
Email pour être informé ENVOI
 

Commentaires et dialogues pour cette page

interlocuteur : Anonyme

Curieuse, votre idee.
le simple fait qu'elle existe merite reflexion.
je n'aime pas personnellement les principes "universels".
Y-a-t-il des seuils (en nombre de personnes) a partir desquels certaines lois fonctionnent mieux que d'autres, chacune n'etant pas moins bonne que l'autre ?

interlocuteur : Trazibule

La question est réelle, une loi est-elle indépendante du nombre de personnes concernées ?
La psychologie montre que les hommes se comportent de façon différente suivant leur nombre. Mais ceci est surtout valable pour l'effet de foule.
Dans son principe la loi s'applique à tous et concerne chacun individuellement. L'effet de foule en est donc absent.
Par contre une organisation doit pouvoir être comprise par tous ensemble. Il me semble que la moindre complexité crée logiquement une différentiation, une inégalité entre ceux qui comprennent bien et les autres, plus le nombre est grand plus ces inégalités se multipliant peuvent créer des groupes de comportements différents. C'est pour cette raison qu'une constitution se doit d'être claire et simple.
Mais changer des habitudes ne m'apparait pas différent suivant le nombre de personnes mises en jeu. J'ai été surpris de la facilité de la mise en place de l'euro sur plusieurs pays. Il s'agissait pourtant d'une habitude essentielle !
Il m'apparait même qu'il m'est plus difficile de changer des habitudes individuelles que collectivement avec la force d'exigence du comportement collectif.
Questions à réfléchir et surtout à essayer d'observer... Mais comment ?

Intervenant Tarek - le 16-08-2012 à 17-26

J'aurais bien aimer trouver une étude comparative basée essentiellement sur le nombre de mots eet/ou de paragraphes dans ces constitutions.

Intervenant Paganel - le 05-02-2016 à 15-02

J'en pense que tu devrais utiliser Graphviz, comme tout le monde, au lieu de faire tous ces trucs à la main.

Ne serait-ce que pour les facilités de mise à jour ultérieure.

www.graphviz.org/Gallery.php

On ne peut pas être très efficace, même avece beaucoup de travail, si on ne monte pas "sur les épaules des géants" ;-)

Ajouter un commentaire.