NOUVEAU !
4 visiteurs en ligne.
Si vous souhaitez dialoguer avec eux
voici un forum à votre disposition.
 
Faites le test pour un
mode différent de scrutin.
 
Soutenir Trazibule
 
Mot ou texte entre guillemets
à rechercher sur ce site (précis):  
(aide)
 
Recherche sur ce site (rapide):   (Aide)
 
 
Svp Informez-moi via cet émail:
 
des ajouts de pages sur ce site.
 
Faire suivre cette page
Destinataire 
Son email     
De la part de
Commentaires

Envois
 
Nous souhaitons traduire ce site
en plusieurs langues et
l'agrémenter de dessins et photos.
avez-vous des suggestions ?


postmaster@trazibule.fr
 
Retour page d'accueil  
 
images/rss.png
 
images/imprimer-b.jpg
 
images/imprimer-b-c.jpg
 
images/bandeau/bandeau-defaut.jpg
 
Le pouvoir ne résoud pas les problèmes, il est le problème.



Pouvoir et problèmes.


Imaginez un lieu où tout se passe bien….

Arrivent des élections, un nouveau prétendant souhaite être élu, il va devoir mettre un avant un problème quelconque pour justifier le remplacement de l’autorité en cours par sa propre personne seul capable évidement d’apporter la solution. Sans cela il n’a aucun argument électoral.

Donc la mise en scène d’un problème est nécessaire à une prise de pouvoir.

Observez tous les pays du monde, évaluez pour chacun leur qualité de vie, et la force du pouvoir de leurs dirigeants. Pour moi il est évident que plus un pouvoir est fort plus son peuple en souffre.

Exemple : Choisissez les pays disposant de la plus grande stabilité, vous découvrirez que vous ne connaissez aucun de leurs hommes politiques, preuve que plus un pouvoir est présent plus les problèmes existent. Les pays les plus malheureux ont les pouvoirs les plus puissants. Les vraies démocraties n’ont pas besoin de leaders politiques connus.

De la Corée du nord doté d’un pouvoir absolu régnant sur un peuple misérable, jusqu’à la suisse ou peu de gens sont capables de citer le nom d’un dirigeant où le peuple ne semble guère à plaindre, la relation pouvoir/problèmes est évidente.

Un pouvoir n’est donc pas là pour résoudre les problèmes mais d’inventorier leur existence afin de justifier son rôle de pouvoir. La résolution d’un problème devant toujours en générer un autre afin que le pouvoir se survive à lui même.

S’il n’y avait aucun problème il n’y aurait besoin d’aucun pouvoir, et un pouvoir qui résoudrait tous les problèmes disparaitrait.

Je n’irais pas jusqu’à dire qu’un pouvoir génère des problèmes pour justifier son rôle, mais il sait bien le s utiliser, peut-être même les entretenir.

En France le problème du chômage et toutes ses conséquences, délinquance, pauvreté, santé, perte des services publics n’est pas résolu, il sert de promesses électorales, il conduit à justifier l’austérité, et même le soutient financier aux banques et aux entreprises principales causes du chômage ! Il justifie aussi la mise en fiche des données de millions de citoyens sous prétexte de leur trouver du travail, mais permettant un contrôle sans précédent des populations.

Pourtant vu le travail actuel nécessaire dans tous les domaines, il n’y a aucune raison de ne pas embaucher des gens qui ne demandent qu’à travailler. Seulement le retour au plein emploi redonnerait une parole revendicative aux travailleurs et réduirait la puissance du pouvoir en place.

Consciente ou inconsciente cette logique négative du pouvoir (l’inverse de la responsabilité) le semble fonctionner sans réserve.

C’est pour cela que la démocratie est le seul moyen de résoudre les problèmes, car elle gère les problèmes par la volonté populaire, et ne les confie pas aveuglément à des promesses de candidats avides d’honneurs et de pouvoirs.

Page écrite le 08-10-2013


               

Mon opinion sur cette page :
(aide) Page mise à jour le
21-01-2017 à 15:19
Absurde
Sans intérêt
Dangereux
Amusant
A travailler
Utopique
Intéressant
A diffuser
Nombre de réactions reçues (Cette évaluation est remise à zéro à chaque réécriture de l'article).

0

0

0

0

0

0

0

0
  Ma réponse à cette page : QU'EN PENSEZ-VOUS ? ENVOI  
Mon nom ou
pseudo
Email pour être informé ENVOI
 

Commentaires et dialogues pour cette page

Intervenant Anonyme - le 21-01-2017 à 15-19

zbeub

Ajouter un commentaire.