NOUVEAU !
4 visiteurs en ligne.
Si vous souhaitez dialoguer avec eux
voici un forum à votre disposition.
 
Faites le test pour un
mode différent de scrutin.
 
Soutenir Trazibule
 
Mot ou texte entre guillemets
à rechercher sur ce site (précis):  
(aide)
 
Recherche sur ce site (rapide):   (Aide)
 
 
Svp Informez-moi via cet émail:
 
des ajouts de pages sur ce site.
 
Faire suivre cette page
Destinataire 
Son email     
De la part de
Commentaires

Envois
 
Nous souhaitons traduire ce site
en plusieurs langues et
l'agrémenter de dessins et photos.
avez-vous des suggestions ?


postmaster@trazibule.fr
 
Retour page d'accueil  
 
images/rss.png
 
images/imprimer-b.jpg
 
images/imprimer-b-c.jpg
 
images/bandeau/journaux.jpg
 
Expression des inquiétudes face à l'évolution électorale en Provence...



APPEL pour les élections régionales en PACA ou ailleurs...:


Je ne voie que quatre choix possibles pour ces élections régionales.

  • 1. La plus affichée est le FN car son slogan UMPS apporte ses fruits par sa stigmatisation des deux grands clans politiques à cause de leurs pratiques et de leurs intégrités forcément douteuses depuis le temps qu’ils sont aux affaires.

  • 2. Ensuite existe LR, mais leur éparpillement en multiples rivaux incohérents ressemble de plus en plus au FN pour certains d'entre eux. Estrosi, en Provence, a par exemple déjà affirmé son ignorance des principes républicains en proposant de fusionner ministère de l’intérieur et ministère de la justice, attaquant un des fondements de la république: la séparation des pouvoirs qui serait mise au rebut !

  • 3. Puis existe le PS, dont l’image est massacrée par les décisions de Valls et Macron, par les reniements de Hollande, les passages en force au 49.3 etc. Et localement par les nombreuses casseroles juridiques locales.

  • 4. Enfin existe d’autres listes, dont EELV PC, qui font figure de listes marginales, largement enfermées dans ces rôles par des médias avides de spectaculaire et soumis aux intérêts financiers qui savent pouvoir facilement s’entendre avec les trois premières listes.

Une alliance LR et PS au second tour risque fort d’avoir pour effet une abstention massive et un dégoût définitif de la participation politique. « Les coquins qui s’allient pour faire de toute façon le même genre de politique. » et le FN engrangera alors un formidable capital de déçus pour la suite...

Je souhaite, j’espère, je crie pour que toutes les « petites listes » fassent un résultat suffisant pour apparaitre assez afin que le PS, en second tour, soit plutôt tenté par une alliance de ce coté…

Alors là oui naitra l’espoir.

Pourtant ce qui serait logique est que toutes ces « petites listes » selon les journalistes passent des accords je n’oserais dire « d’union » mais de « logique électorale » avant qu’il ne soit trop tard. Mais c’est déjà beaucoup trop tard.

Il faudrait qu’elles se rencontrent d’urgence et acceptent de toutes se désister pour la liste la plus crédible, quitte à publier tous les engagements réciproques.

J’implore tous les « responsables » de ces « petites listes » d’organiser cette rencontre en terrain neutre, avec une « méthode de travail » et un « juge de paix » pour organiser les débats avec ce seul but :
Proposer qu’une seule et quatrième liste démocratique s’engage à respecter sinon un « projet commun », au moins une « pratique démocratique » commune.

Sinon faute d’avoir su semer nous ne récolterons que des mauvaises ronces…

Page écrite le 05-11-2011

               

Mon opinion sur cette page :
(aide) Page mise à jour le
25-11-2016 à 18:08
Absurde
Sans intérêt
Dangereux
Amusant
A travailler
Utopique
Intéressant
A diffuser
Nombre de réactions reçues (Cette évaluation est remise à zéro à chaque réécriture de l'article).

0

0

0

0

1

1

0

0
  Ma réponse à cette page : QU'EN PENSEZ-VOUS ? ENVOI  
Mon nom ou
pseudo
Email pour être informé ENVOI
 

Commentaires et dialogues pour cette page

Intervenant oeil74 - le 10-11-2015 à 09-57

l'histoire a démontré de trop nombreuses fois qu'à vouloir plus de gauche utopique plus on obtient son contraire et des candidats de droite voire d'extrême droite qui continueront à faire croire à l'individualisme et à la loi du plus fort contre le plus faible à la nécessité d'un retour aux francs.

Des solutions maladroites et une communication à contre-courant font le lit de l'extrême alors qu'il faut plus d'objectivité face aux mensonges, aux malversations des anciens gouvernants qui veulent reprendre la place pour cacher les casseroles et leurs tricheries de campagnes et de gestions.

Une va chercher des credits à Moscou, comme un autre a eu des valises en Libye et des financements illégaux, le jeu est inégal et ne pas voter c'est leur laisser la place.

Ajouter un commentaire.