NOUVEAU !
2 visiteurs en ligne.
Si vous souhaitez dialoguer avec eux
voici un forum à votre disposition.
 
Faites le test pour un
mode différent de scrutin.
 
Soutenir Trazibule
 
Mot ou texte entre guillemets
à rechercher sur ce site (précis):  
(aide)
 
Recherche sur ce site (rapide):   (Aide)
 
 
Svp Informez-moi via cet émail:
 
des ajouts de pages sur ce site.
 
Faire suivre cette page
Destinataire 
Son email     
De la part de
Commentaires

Envois
 
Nous souhaitons traduire ce site
en plusieurs langues et
l'agrémenter de dessins et photos.
avez-vous des suggestions ?


postmaster@trazibule.fr
 
Retour page d'accueil  
 
images/rss.png
 
images/imprimer-b.jpg
 
images/imprimer-b-c.jpg
 
images/bandeau/restaurant.jpg
 
Economie en délire !


Marché de dupes :


J’ai l’impression que la plupart de mes compatriotes sont bêtes !

Je les entends dire :

«Super ! Génial ! je suis dans une entreprise qui donne des tickets restaurants, qui paye un treizième mois, qui a une bonne mutuelle, qui paye les transports, etc…»

(En plus par les temps actuels cela devient de plus en plus rare d’autant plus que ce sont ces entreprises là qui savent le mieux lancer leurs plans de licenciement)

Mais ils sont aveugles ou quoi ?

Exemple le ticket restaurant : Qui le paye en fait ? L’employeur et le salarié. Tout content ce salarié qui croit payer quelques euros un ticket qui en vaut beaucoup plus. Mais qui paye le reste ? L’entreprise, et alors, d’où sort-elle cet argent ? Du travail fourni par ses salariés, donc les salariés ont travaillé pour alimenter leur paye et leurs tickets restaurants.

Si au lieu de donner ces tickets cet argent leur était simplement alloué sur leurs salaires, qu’est ce que cela changerait ? Ils auraient gagné un peu plus sur la fiche de paye, leur part de ticket et celle de l’entreprise, mais les charges sociales auraient ponctionné cette augmentation de 75 % donc en pratique finalement les tickets restaurants sont un revenu salarial sans charges sociales.

Pourtant cela a un coût ? D’abord l’organisme qui vend ces tickets se rémunère, paye ses locaux, ses secrétaires, son directeur, et même ses actionnaires ! Elle n’est pas philanthropique et elle ne reverse qu’une partie de ce qu’elle encaisse après avoir assuré sa survie économique. Donc déjà là de l’argent versé par les entreprises ne revient pas dans la poche des salariés. Ensuite au sein même de l’entreprise cliente, il faut s’en occuper, quelques heures de travail d’un salarié qui ne sont payées par l’entreprise que pour cela. Le restaurateur lui-même devra lui aussi gérer ces tickets et passera du temps qu’il devra forcément rémunérer sur le prix de ses repas, il n’a aucune autre entrée financière possible, donc le salarié, devenu client, contribue pour une petite part.

D’où vient l’argent des entreprises ? De ce qu’elle vend ! Qui fabrique ce qu’elle vend ? Ses ouvriers. Y-a-t-il une autre source de revenu ? En général non. Donc c’est bien sur le travail des ouvriers que l’argent est pris pour payer la part entreprise des tickets restaurant, et une partie seulement de ce qui est payé revient en service sous forme de tickets. Résultat au lieu d’augmenter de N euros les salaires, ils toucheront en euros beaucoup moins sous forme de tickets sachant qu’au passage toutes ces gestions et les fournisseurs de tickets auront été payés.

«Oui mais les charges sociales économisées rendent les tickets restaurant rentables !»

Mais vous êtes bêtes ou quoi ? Je recommence : Qui alimente les fonds de la sécurité sociale ? Les salaires, (part salariale ou part patronale, c’est toujours l’entreprise qui paye et l’argent ne vient que du travail fourni par les salariés), si moins de charges sont prélevés sur les salaires, qui paiera la différence ? Les mêmes salariés qui verront leurs taxes sociales augmenter très logiquement. Ou alors les prestations seront moins remboursées, mais qui paiera la différence de prix dans ce cas ? Toujours ces mêmes salariés avec leur argent durement gagné.

C’est toujours la même logique, car l’économie est un circuit fermé tout ce qui rentre d’un coté sort de l’autre, alors tout ce qu’on vous donne on vous le reprend, mais attention on vous reprend toujours plus que ce que ces gratifications vous ont apparemment généreusement offert car il faut de toutes façons payer toute l’infrastructure construite pour organiser cela.

Calculez : Chaque cadeau apparent vous coûte plus cher que la valeur reçue ! faites le calcul jusqu’au bout vous serez étonnés de l’écart !

Voilà où est le marché de dupes.

Information entendue sur France-Inter le 16-12-2009:
Le groupe Accord gère les tickets restaurants cela représente 13% de son chiffre d'affaire et 50% de ses bénéfices, pour moi cela confirme qu'il s'agit d'un marché de dupes ?

Page écrite le 12 mars 2009

               

Mon opinion sur cette page :
(aide) Page mise à jour le
04-05-2016 à 13:51
Absurde
Sans intérêt
Dangereux
Amusant
A travailler
Utopique
Intéressant
A diffuser
Nombre de réactions reçues (Cette évaluation est remise à zéro à chaque réécriture de l'article).

1

0

1

0

0

0

0

2
  Ma réponse à cette page : QU'EN PENSEZ-VOUS ? ENVOI  
Mon nom ou
pseudo
Email pour être informé ENVOI
 

Commentaires et dialogues pour cette page

Intervenant Annonyme - le 11-08-2009 à 21-07

Avis bien joué

Intervenant budgetsanssepriver.com - le 12-02-2013 à 18-05

Marché de dupe ? oui car:
C'est surtout fait pour avantager l'entreprise  fiscalement , les restaurateurs et les organismes émetteurs chèques dejeuners, TR, chèque de Table...car le salarié en paye quand même la moitié en général.
Et est ce marrant d'aller au restaurant tous les jours ? sans manger de fruits, de yaourt ou fromages ?
Parce que pour 6 ou 7 euros au resto, c'est juste un plat du jour, un sandwich ou un fast-food ?
Quand on a que trois quart d'heures-une heure pour manger ? Et si on préfère manger chez soi le midi comme en province ?
Pour finalement se forcer à faire ses courses par cheque dejeuners en grande surface, tickets restaurant aux supermarchés, tickets restaurant à Auchan, tickets resto à Carrefour, Leclerc, Intermarché, ou Picard...
Au bilan les tickets restaurant sodexo servent de nouvelle monnaie pour les courses dans les supermarchés ?
Et vous que faite vous de vos chèques déjeuners...
budgetsanssepriver.com/blog/cheque-dejeuner-tickets-restaurant-gastronomie-resto-midi/

Intervenant Anonyme - le 11-03-2015 à 11-17

J'ahllucine à lire des trucs pareils... Les TR ne sont pas obligatoires. J'en file à mes employés pare que je le veux bien mais je pourrais garder dans ma poche la différence.

Pour 10 employés les TR représente un buget d'un peu plus de 10k€, c'est 10k€ que je pourrais prendre en divende si je n'avais pas décider de mettre en place les TR. Et ça c'est juste un cas concrêt.

En quand je lis que l'argent de entreprises vient du travail des salariés, j'ai juste envie de dire oui mais. Mais sans les entreprises les salariés n'auraient pas de salaire. Et monter une entreprise c'est porter la responsabilité de faire vivre les familles de ses salariés. Y'a des volontaires ? très peu.

Intervenant Anonyme - le 04-05-2016 à 13-51

Le panier repas est la solution à tous ces problèmes, mais l'état semble préférer la contrainte des salariés.

Ajouter un commentaire.