NOUVEAU !
2 visiteurs en ligne.
Si vous souhaitez dialoguer avec eux
voici un forum à votre disposition.
 
Faites le test pour un
mode différent de scrutin.
 
Soutenir Trazibule
 
Mot ou texte entre guillemets
à rechercher sur ce site (précis):  
(aide)
 
Recherche sur ce site (rapide):   (Aide)
 
 
Svp Informez-moi via cet émail:
 
des ajouts de pages sur ce site.
 
Faire suivre cette page
Destinataire 
Son email     
De la part de
Commentaires

Envois
 
Nous souhaitons traduire ce site
en plusieurs langues et
l'agrémenter de dessins et photos.
avez-vous des suggestions ?


postmaster@trazibule.fr
 
Retour page d'accueil  
 
images/rss.png
 
images/imprimer-b.jpg
 
images/imprimer-b-c.jpg
 
images/bandeau/monnaie.jpg
 
Brouillons pour un projet de constitution



La monnaie: propositions techniques



De même que l'état à pour rôlee la distribution de l'énergie ou l'organisation des voies de communication, il est dans son rôle de définir et de gérer cette "voie de communication" économique qu'est la monnaie.

Les échanges commerciaux se font à partir d’une monnaie étalonnée sur l’heure de travail manuel. Appelée « crédit » cette monnaie n’est matérialisée par des pièces et billets que pour de faibles valeurs afin de décourager toute fabrication de fausse monnaie.

Les échanges sont tous réalisés et enregistrés via des appareils électroniques conçus ainsi :

Quand une personne doit payer une autre, elle s’identifie (empreinte/code) et indique le montant (clavier) l’autre s’identifie (empreinte/code) le système informatique central enregistre l’échange en prélevant la taxe à la consommation pour la collectivité.

Cette fonction pourrait être réalisée via les téléphones cellulaires. Pour qu'une transaction soit valable il suffit que le site central aie bien reçu un montant horodaté et une désignation de l'échange authentifiée par deux interlocuteurs eux même strictement identifiés.

Tous les échanges sont mémorisés et consultables que par les personnes qui ont procédé à la transaction et les services concernés de l'état, puisque celui ci garanti la qualité de la transaction: Qualité de la marchandise et validité du montant. En cas de fraude sur le prix ou le produit ou service échangé, l'état peut agir juridiquement dans le cadre de ses lois économiques.

Le vol d'argent devient beaucoup plus difficile car en cas d'échange les deux interlocuteurs sont identifiés. Même si l'un d'entre eux devait agir sous la contrainte, le prédateur serait instantanément identifié.

Le troc (échange sans monnaie) est considéré comme légal. Contrairement à la transaction validé via le terminal, l'état n'apporte aucune garantie à la validité de cet échange. Le troc est aux risque et péril des deux parties.

La thésaurisation (accumulation de crédits non utilisés et non mis en circulation) peut être considérée comme une infraction à la déclaration de l’homme: Inutilisation d’une propriété et peut être donc régulièrement soumis à une taxe à la consommation même s’il n’y a pas d’échange.

Le don anonyme reste possible en argent liquide, pour retirer de l’argent la transaction se fait entre la personne et sa banque, l’état prélevant la TAC comme pour tous les échanges. Il est aussi possible de demander à la banque de faire la transaction de façon anonyme vers un compte comme pour un virement.

A suivre : retraites, inflation, capitalisation, etc...

Un livre sur la monnaie.

Page écrite le 05-02-2007

Retour

               

Mon opinion sur cette page :
(aide) Page mise à jour le
07-09-2015 à 08:02
Absurde
Sans intérêt
Dangereux
Amusant
A travailler
Utopique
Intéressant
A diffuser
Nombre de réactions reçues (Cette évaluation est remise à zéro à chaque réécriture de l'article).

0

0

0

0

0

0

0

0
  Ma réponse à cette page : QU'EN PENSEZ-VOUS ? ENVOI  
Mon nom ou
pseudo
Email pour être informé ENVOI
 

Commentaires et dialogues pour cette page

Interlocuteur: Mozygus

Bonnes idées en générales, bien que la monnaie, n'ait pas besoin d'exister même en valeur dite négligeable. La carte monéo peut prendre le relais, pour les dons ou retrait pour toutes autres transactions se ferait comme un chèque de banque, l'anonymat, n'est pas total mais presque, car simplement réduit à une banque qui elle-même transmettrai alors à la banque de France, la banque des assos, la le don serait indirect mais anonyme.

Tout ceci fait état d'une situation obligatoire d'une hyper surveillance, je ne dis pas que c'est malsain, c'est juste ce qui va arriver d'ici quelques années, avec l'autosurveillance. A ce niveau ce seront les banques et assurances qui domineront le monde. C’est tout.

Interlocuteur: Mermoz

Elles le domine dejas et n'est ce pas le but innavoue que de faire disparaitre la monnaie sonnante et trebuchante pour le cote pratique du consomateur nous disent ils. Ce jour proche nous serons coinces .

Ajouter un commentaire.