NOUVEAU !
761 visiteurs en ligne.
Si vous souhaitez dialoguer avec eux
voici un forum à votre disposition.
 
Faites le test pour un
mode différent de scrutin.
 
Soutenir Trazibule
 
Mot ou texte entre guillemets
à rechercher sur ce site (précis):  
(aide)
 
Recherche sur ce site (rapide):   (Aide)
 
 
Svp Informez-moi via cet émail:
 
des ajouts de pages sur ce site.
 
Faire suivre cette page
Destinataire 
Son email     
De la part de
Commentaires

Envois
 
Nous souhaitons traduire ce site
en plusieurs langues et
l'agrémenter de dessins et photos.
avez-vous des suggestions ?


postmaster@trazibule.fr
 
Retour page d'accueil  
 
images/rss.png
 
images/imprimer-b.jpg
 
images/imprimer-b-c.jpg
 
images/bandeau/parlement.jpg
 
Brouillons pour un projet de constitution



Les primaires socialistes, une bonne idée ?


En ce moment, les médias font grand cas de ces fameuses primaires socialistes pourtant je constate peu de commentaires relevant l’absurdité du système électoral en France qui conduit des partis à doubler les scrutins officiels de tours supplémentaires pour choisir leurs propres candidats.

Normalement choisir un candidat parmi tous, c’est ce qu’est censé faire une élection officielle, non ? Mais la logique du scrutin actuel est si contraignante qu’elle ne permet même pas au moindre candidat de se présenter sous peine de prendre le risque faire perdre son propre camp s’ils sont plusieurs ! Où est la sincérité d’un vote s’il doit s’exprimer en termes de stratégies ?

Remarques sur ces tours électoraux supplémentaires :

  • Ils sont certainement moins rigoureux dans leur organisation, puisqu’ils font appel à des militants

  • Ils sont plus flous dans leurs fichiers d’électeurs, dans le cas des primaires au PS (non du PS puisque n’importe qui sera censé pourvoir voter) ce sont les électeurs qui vont créer le fichier en se présentant au vote.

  • Organisé par un parti, le comptage des résultats risque fort d’être beaucoup moins sincère qu’un vote officiel censé être contrôlé par toutes les tendances.

  • Cette primaire peut-être facilement utilisée par la droite qui pourrait faire discrètement basculer le choix vers le candidat qu’ils sont le plus sûr de battre avec quelques voix seulement, le flou des listes électorales étant facilement utilisable par qui en aura les moyens et l’organisation.

  • Et le plus gros défaut : Cette primaire est organisée en calquant précisément ce modèle de scrutin si mal foutu au point d’avoir généré la nécessité de ces tours supplémentaires !

Au lieu de répéter les erreurs, il aurait peut-être mieux valu réfléchir à d’autres formes de scrutin tel que le vote multi-personnel ou ses variantes qui ont au moins l’avantage de sélectionner plutôt des rassembleurs que des leaders qui divisent.

Au fait pourquoi les socialistes se sont-ils précipités dans cette voie ? Incapables de s’entendre, le troupeau d’éléphant a cru bon se s’en référer à ses militants, comme si le problème était la personne à choisir, alors que le vrai problème serait le programme à proposer, peut-importe qui le présente dans la mesure où ce programme est cohérent est respecté. Le tirage au sort aurait même été le plus facile s’ils étaient vraiment incapables de trouver meilleure solution

Seulement voilà les militants, il faut aussi les gagner à sa cause, alors autant ratisser large et espérer faire venir ceux de l’extérieur ! Donc scrutin ouvert à tous ! Qui interdit à un militant du FN ou UMP de venir mettre son vote pour tenter d’orienter le choix vers celui qui a le moins de chance ?

Tant pis, en attendant voilà chaque candidat essayant de se distinguer par son petit programme personnel ! L’un drague à droite, l’autre à gauche, les bavards cherchent à séduire tout le monde, les plus sincères risque fort de déplaire en osant préciser leur pensée.

Mais au fait qui écrit ces programmes ?
Démocratiquement ce devrait être tous les militants du parti non, avec l’objectif d’améliorer l’avenir du pays ? En fait ce sont de petits conseils de chaque candidat, avec pour objectif essentiel de parfaire son image et de lui donner des chances aux élections, chacun de ces grattes papiers souhaitant y gagner une promotion future. Qu’il est loin l’intérêt de la nation dans cette logique!

Restent les vrais choix, ceux des projets et des idées, je crains fort qu’ils ne soient encore une fois noyés sous des rivalités d’ego, de petites phrases assassines vides de sens, des rumeurs, le tout amplifiées par des médias, plus avides de spectacle que de réflexions et surtout soucieux de garder leur positions salariale face aux puissances financières qui les emploient.

De toute façon existe-t-il encore de l’imagination parmi ceux qui rêvent de prendre le pouvoir sous sa forme actuelle ?

Certainement pas ! On ne change pas la recette du gâteau que l’on en a envie de manger !

Mon opinion des primaires avant les présidentielles : Ce n'est pas en ajoutant une jambe de bois au cheval boiteux que vous le ferez mieux marcher !

A lire, un autre article sur le même thème !

Page écrite le 29-08-2011

               

Mon opinion sur cette page :
(aide) Page mise à jour le
07-09-2015 à 08:02
Absurde
Sans intérêt
Dangereux
Amusant
A travailler
Utopique
Intéressant
A diffuser
Nombre de réactions reçues (Cette évaluation est remise à zéro à chaque réécriture de l'article).

0

0

0

0

0

0

1

0
  Ma réponse à cette page : QU'EN PENSEZ-VOUS ? ENVOI  
Mon nom ou
pseudo
Email pour être informé ENVOI
 

Commentaires et dialogues pour cette page

Intervenant Anonyme - le 16-10-2011 à 07-20

Je crois que la gauche aurait du voter pour choisir un programme de réforme (a finir où a faire) plutôt qu'un/qu'une candidat(e) qui d’après ce que l'on a pu voir ne sais pas encore quoi faire de précis.

Ajouter un commentaire.