NOUVEAU !
1632 visiteurs en ligne.
Si vous souhaitez dialoguer avec eux
voici un forum à votre disposition.
 
Faites le test pour un
mode différent de scrutin.
 
Soutenir Trazibule
 
Mot ou texte entre guillemets
à rechercher sur ce site (précis):  
(aide)
 
Recherche sur ce site (rapide):   (Aide)
 
 
Svp Informez-moi via cet émail:
 
des ajouts de pages sur ce site.
 
Faire suivre cette page
Destinataire 
Son email     
De la part de
Commentaires

Envois
 
Nous souhaitons traduire ce site
en plusieurs langues et
l'agrémenter de dessins et photos.
avez-vous des suggestions ?


postmaster@trazibule.fr
 
Retour page d'accueil  
 
images/rss.png
 
images/imprimer-b.jpg
 
images/imprimer-b-c.jpg
 
images/bandeau/nucleaire.jpg
 
Ce qui se cache derrière les chiffres...



Dès qu’on fouille dans les comptes d’Areva,
on est jamais déçus !

Tiens aujourd’hui au journal officiel du 20 août 2017 un arrêté du 16 du même mois est publié, dont le premier signataire est Le ministre d'Etat, ministre de la transition écologique et solidaire, Nicolas Hulot.

Première surprise, le renflouement d’Areva est « une transition écologique et solidaire » !

En voici l'essentiel

Article 1
La cession par le Commissariat à l'énergie atomique et aux énergies alternatives de 83 555 555 actions de la société Areva SA à l'Etat, soit 10,1 % du capital de la société Areva SA, est autorisée, en remboursement de l'avance de 376 millions d'euros consentie par l'Etat au Commissariat à l'énergie atomique et aux énergies alternatives dans les conditions fixées par la convention du 13 juillet 2016 susvisée.

Article 2
La cession par le Commissariat à l'énergie atomique et aux énergies alternatives de 124 793 828 actions de la société Areva SA à l'Etat, soit 15,1 % du capital de la société Areva SA, est autorisée.

Article 3
A l'issue des cessions mentionnées aux articles 1er et 2, le Commissariat à l'énergie atomique et aux énergies alternatives ne détiendra plus de titres d'Areva SA et l'Etat détiendra une participation minimale de 92,2 % du capital de la société Areva SA.

Article 4
La cession par l'Etat de 12 774 283 actions de la société New Areva Holding SA au Commissariat à l'énergie atomique et aux énergies alternatives, soit 5,4 % du capital de la société New Areva Holding SA, est autorisée.

Article 5
La cession de titres par l'Etat mentionnée à l'article 4 s'effectuera contre un paiement en actions par le Commissariat à l'énergie atomique et aux énergies alternatives à l'Etat de 124 793 828 actions de la société Areva SA. A l'issue de cette cession, l'Etat détiendra ainsi 50,2 % du capital de la société New Areva Holding SA.

Voici des chiffres qui méritent dort d’être approfondis :



Article 1 et 2 le CEA vend 10.1% puis 15,1% d’AREVA à l'Etat

Vérification : si 10,1% représentent 83 555 555 actions alors 15,1% devraient représenter (83 555 555 * 15,1% / 10,1%) 124 919 691 actions et pas 124 793 828 donc déjà une petite erreur de calcul ou alors quelqu’un s’est octroyé quelques 125 863 actions entre les deux.
Cela représente quelle somme ? Voyons le cours d’Areva au 16 août est à 4.50 €. Et le cours d’Areva s’arrête le 14 aout.

L’offre publique de retrait (OPR) initiée par l’Etat sur Areva s’est ouverte mardi et durera jusqu’au 14 août, avant un possible retrait obligatoire de la Bourse. L’Etat actionnaire, qui contrôle 92,22 % de l’entreprise, offre 4,50 € par action. Il justifie l’opération par le fait que la société cotée, Areva SA, va être vidée de sa substance opérationnelle.

images/areva-canard.jpg
 
Donc l’état achête (83 555 555+124 793 828)x4.5 937 572 224 euros au CEA toutes les actions d’Areva (en annulant l’avance déjà faite de 376 millions).

Comme Areva va disparaitre l’état perd donc 0,9375 milliards dans l’opération et retire l’épine Areva du CEA.

Le CEA qui connait quand même +105,28% d’augmentation de ses actions sur 5 ans, ca aide n’est ce pas quand l’état vous rachète ce qui ne marche pas !
Que nous dit l’article 3

CEA ne possédait que 25,3% d’AREVA reste donc 74.7% d'actions . L’état qui avait déjà des actions d’Areva se retrouve propriétaire d’au moins 92.2% des actions.
Vu qu’il vient d’en acquérir 25,3 il en avait donc déjà 66.9% . Puisque 10% représentent 83 555 555 actions, Areva représente donc 835 555 550 actions ou si 15,1% représentent 124 793 828 actions, Areva représente donc 827 782 723 on n’est pas à 853 731 actions près (soit quand 3,75 millions d’écart, une commission peut-être ?)
Donc les actions d’Areva vallent entre 3 719 021 364 et 3 722 772 252 €.

Et si les derniers 7,8% d’actionnaires sont aussi racheté par l’état c’est 3,72 milliards € qui disparaissent des comptes, perte sèche ! C’est d’ailleurs le but de la manoeuvre faire payer par l’état et non aux actionnaires la déconfiture d’Areva ! Capitalisation d’Areva 1 724,42 millions d’euros

Mais ce n’est pas fini :

L’état fabrique une nouvelle société New Areva Holding SA. Il lui faut un capital, alors l’état donne 12 774 283 actions de cette boite au Cea, soit 5.4% reste à trouver ce que vaut New Areva Holding SA. (NAH)

Un indice : deux investisseurs avaient proposé 500 millions d'euros pour prendre 10% de NewCo. 10 % chacun ? On ne le sait pas cle signfierait que Newco aurait 5 ou 10 milliards de capital mais c’était au 11 janvier 2017.

Le capital de NAH est découpé en (12 774 283x100/5.4%) 236 560 796 Actions, si NAH valait 5 à 10 milliards ca fait l’action de 21 à 42 centimes ! Bizarre…

Je cherche le cours de l’action de NAH et je trouve ceci
Je trouve un prix d’émission à 49 904.5 avec un coupon de 2 187,50 je remarque que ce placement rapporte déjà (2 187,50/49 904.5) plus de 4.38 % c’est un excellent rapport par les temps qui courent, mieux que le livret A, surtout quand les banques commencent à prêter à des taux nuls et parfois négatifs !

Mais je ne sais pas combien il y a d’actions chez NAH pour évaluer son capital
Si l’action vaut près de 50 000 avec le nombre d’action ferait une entreprise à un capital délirant, si l’action est en fait des paquets de 50000 actions, ce que je crois comprendre, l’entreprise vaudrait 23,610 milliards. C’est déjà plus réaliste, l’état ayant déjà fourni presqu'un quart !

Coup de chance je trouve le cours de NAH au 16/08/2014 : 107.41€, NAH vaut donc (107.41*236 560 796) 25 408 995 130 € arrondis : 25,5 milliards !

En tout cas l’état avec ses 12 774 283 actions aura versé 1.372 milliards pour ces 5.4% du capital NAH.

Par contre ce que je ne comprend pas est que cette société NAH semble exister depuis fort longtemps !

NEW AREVA HOLDING, SA à conseil d'administration au capital de 52 830 555€, a débuté son activité en octobre 1984. Est-ce réellement la même société. Qui sont ses dirigeants ?

  • Président du conseil d'administration et à la fois administrateur François Nogué, "en mars 2015 il rejoint AREVA en qualité de Directeur des Ressources Humaines groupe. Il est membre du comité exécutif."

  • Directeur général Philippe Knoche "…avant de rejoindre en 2000 le groupe Areva dirigé par Anne Lauvergeon 3."

  • Administrateur DUREAU Guillaume "Mr. Guillaume Dureau is Senior Executive VP-Back End Business Group at Areva SA."
    Au passage ce monsieur travaille dans d’autres société exemple COMURHEX-SOC CONVER URANI METAL HEXAFL le secteur d'activité est Collecte, traitement et élimination des déchets ; récupération pratique non ?

  • Administrateur CHASSARD Eric "administrateur de l'entreprise Societe Francaise D'ingenierie Electronucleaire et D'assistance qui a été créée en 1978." également mandataire de 5 autres sociétés : Tsu Projects, Areva Projets, New Areva Holding... dont une entreprise mine d’uranium !

Donc il s’agit bien de la même société crée en 1984, comment ne pas penser que cette stratégie est construite depuis le début puisque ce nom de New Areva Holding existait déjà !

AREVA dans laquelle ils travaillaient tous devient New Areva Holding qui était déjà leur propre entreprise, et c’est l’état qui paie tout mais c’est génial !

Voilà une boite de 52 millions d’euros de capital fondée en 1984 qui vaut peut être 25.5 milliards d’euros en actions ?

Vérifions :

NEW AREVA HOLDING, société anonyme à conseil d'administration est en activité depuis 32 ans.
Localisée à COURBEVOIE (92400), elle est spécialisée dans le secteur d'activité des fonds de placement et entités financières similaires.
Sur l'année 2016 elle réalise un chiffre d'affaires de 0,00 €.
Le total du bilan a augmenté de 3047,97 % entre 2015 et 2016.
Societe.com recense 1 établissement actif et 9 événements notables depuis un an.
Francois NOGUE, est président du conseil d'administration de l'entreprise NEW AREVA HOLDING.

Autres infos curieuses :

"Créée en octobre 1984, l'entreprise NEW AREVA HOLDING est une entité qui bénéficie d'une très forte ancienneté. Elle est actuellement dirigée par François NOGUE.
Située à COURBEVOIE (Hauts-de-Seine), c'est une Autre SA à conseil d'administration au capital social de 52 830 556 EURO. Son siège est immatriculé auprès des greffes et tribunaux de la ville de Nanterre. Elle est enregistrée avec le code NAF 6430Z qui correspond au secteur Fonds de placement et entités financières similaires.
En 2016, son chiffre d'affaires était de 0 Euros, en baisse de 0 % par rapport à 2015 et son résultat net était de 101 633 000 Euros, en augmentation de 74 284,67 %.
La rentabilité commerciale (capacité de l'entreprise à générer du résultat net en fonction de son chiffre d'affaires) était de 0 % soit 0 % par rapport à 2015.
NEW AREVA HOLDING a obtenu un score de solvabilité le 25 juillet 2017. Vous pouvez découvrir le score qu'elle a obtenu en devenant premium.
Cette entreprise est dans un contexte concurrentiel très élevé puisqu'elle compte 19390 concurrents en France, 897 concurrents dans le département Hauts-de-Seine."

Un bilan qui augmente de 3047% un chiffre d’affaire à 0 une augmentation de 74 284,67 %. ! Surtout quand je trouve cela :

images/new-areva.jpg
 

Pas mal non ? Vous trouvez que c’est sérieux tout cela ?

Mais il reste encore l’article 5 :

La cession de titres par l'Etat mentionnée à l'article 4 s'effectuera contre un paiement en actions par le Commissariat à l'énergie atomique et aux énergies alternatives à l'Etat de 124 793 828 actions de la société Areva SA. A l'issue de cette cession, l'Etat détiendra ainsi 50,2 % du capital de la société New Areva Holding SA.

L’état se fait payer son don de 5.4% du capital de NAH au CEA lui contre encore un lot d’actions d’Areva (124 793 828 *4.50) 561 572 226 € ! beau cadeau puisque Areva ne vaudra plus rien.

Si les 5.4% de NAH représentent 1 372 074 996 NAH vaut bien 25 408 796 222 et l’état avec ses 50.2% possède 12 755 215 703 € de NAH après avoir sorti 5 milliards d’après les Echos. https://www.lesechos.fr/industrie-services/energie-environnement/030444892704-letat-lance-la-recapitalisation-qui-va-sauver-areva-2101752.php

Enfin si l’action de NAH se maintient au cours actuel ! Rapellez vous que celle d’Areva est passée de 29.88€ à 4.5€ en dix ans pour aujourd’hui ne plus rien valoir. Si NAH suit le même chemin il passera à moins de 2 milliards !

Tout cela pour sauver une entreprise nucléaire quasiment en faillite.


Au fait il manque quelque chose dans tout cela ! Rappel: signé par Nicolas Hulot :
Areva avait mis des provisions financières pour le démantèlement de ses activités ?
Où ont disparu ces sommes ? Qui va payer ce coût dont on ne sait même pas estimer le montant tellement il est délirant ?

Page écrite le 23-08-2017

               

Mon opinion sur cette page :
(aide) Page mise à jour le
25-08-2017 à 10:33
Absurde
Sans intérêt
Dangereux
Amusant
A travailler
Utopique
Intéressant
A diffuser
Nombre de réactions reçues (Cette évaluation est remise à zéro à chaque réécriture de l'article).

0

0

0

0

0

0

0

0
  Ma réponse à cette page : QU'EN PENSEZ-VOUS ? ENVOI  
Mon nom ou
pseudo
Email pour être informé ENVOI
 

Commentaires et dialogues pour cette page

Ajouter un commentaire.