Faites le test pour un
mode différent de scrutin.
 
Soutenir Trazibule
 
Mot ou texte entre guillemets
à rechercher sur ce site (précis):  
(aide)
 
Recherche sur ce site (rapide):   (Aide)
 
 
Svp Informez-moi via cet émail:
 
des ajouts de pages sur ce site.
 
Faire suivre cette page
Destinataire 
Son email     
De la part de
Commentaires

Envois
 
Nous souhaitons traduire ce site
en plusieurs langues et
l'agrémenter de dessins et photos.
avez-vous des suggestions ?


courriel@trazibule.fr
 
Retour page d'accueil  
 
images/rss.png
 
images/imprimer-b.jpg
 
images/imprimer-b-c.jpg
 
images/bandeau/vieux.jpg
 

RESUME: Notre génération est tellement obnubilée par l'économie, qu'elle en oublie ce qu'est
la vie elle-même. Cette aberration s'exprime dans certains discours sur les retraites.
Vers quelle barbarie nous conduit le libéralisme économique ! Reprenons un peu de sagesse.

Sentiment de colère et d'indignation !



Faudrait-il cesser de soigner les personnes trop agées ?


En lisant dans des forums sur les retraites et en écoutant certains discours politiques, je suis outré d’entendre certaines déclarations fustigeant l’inutilité des personnes âgées, et « des charges que cela entraine en pure perte ». J’ai envie de hurler ma colère !

Il n’y a pas de papy boom imprévu, en plus ils ont eu la bonne idée de se reproduire eux-aussi, ce phénomène démographique est ridiculement limité par rapport à l’augmentation impressionnante de la productivité ? Mais qui a volé les fruits de cette productivité ?

Tant qu’on n’est pas vieux soi-même, il est facile de critiquer ceux qui le sont devenus et de les traiter de charges ! Bon sang, on ne vit pas pour le bonheur des économistes, ni pour le bonheur des entreprises. Nous vivons, nous sommes là et nous voulons en profiter le plus possible. La vie est le plus beau cadeau que nous ayons reçu, et vous voudriez le retirer à certains, pour votre fric en plus ? Quelle est cette idéologie qui prône de se débarrasser des inutiles ? Qui décide de l’utilité d’une vie ? Le comptable ? Je suis totalement choqué par certains propos, et je souhaite très sincèrement qu’un jour ceux qui les profèrent atteignent un grand âge et que quelqu’un leur rapporte leurs propres paroles.

Que ceux qui préconisent de se débarrasser des bouches inutiles soient prudent, car en supposant même que cela soit réalisée, il restera toujours une bouche moins utile jusqu’à ce que ce soit leur tour. Mettez à la porte le plus mauvais élève d’une classe, il restera toujours un plus mauvais élève !

Même le pire grabataire a un rôle à jouer, il nous enseigne déjà la futilité de nos problèmes face aux siens, il permet aux médecins d’explorer toutes les hypothèses de soins, qui profiterons à tous, il donne même du travail à ceux qui l’ont en charge, il permet aussi de nous enseigner cette valeur humaniste essentielle : Ne faire aux autres que ce qu’on voudrait qu’on fasse pour nous même.

Quand il y a un problème économique c’est toujours le vieux, le pauvre, l’immigré, l’handicapé qui sont responsables de tout ! C’est si facile de diviser pour mieux régner et de taper sur le plus faible. Mais regarder autour de vous qui profite de ces crimes avant d’accuser !

Les hommes chacun à leur place font ce qu’ils peuvent pour survivre en fonction des règles du jeu qu’on leur impose, les fautifs à condamner sont ceux qui imposent des règles injustes et qui en plus se gardent bien de se les appliquer pour eux mêmes.

La solution passe par la reconstruction de nos règles. Ah oui c’est vrai, faut travailler ce n’est pas facile, alors à quoi bon, autant continuer de vouloir éliminer ce qui est le plus facile à éliminer, ainsi cette partie truquée continuera vaille que vaille, jusqu’à la destruction du jeu lui-même…

Page écrite le 24-10-2010

               

Mon opinion sur cette page :
(aide) Page mise à jour le
08-03-2018 à 23:00
Absurde
Sans intérêt
Dangereux
Amusant
A travailler
Utopique
Intéressant
A diffuser
Nombre de réactions reçues (Cette évaluation est remise à zéro à chaque réécriture de l'article).

0

0

0

0

0

0

0

0
  Ma réponse à cette page : QU'EN PENSEZ-VOUS ? ENVOI  
Mon nom ou
pseudo
Email pour être informé ENVOI
 

Commentaires et dialogues pour cette page

Ajouter un commentaire.