NOUVEAU !
2 visiteurs en ligne.
Si vous souhaitez dialoguer avec eux
voici un forum à votre disposition.
 
Faites le test pour un
mode différent de scrutin.
 
Soutenir Trazibule
 
Mot ou texte entre guillemets
à rechercher sur ce site (précis):  
(aide)
 
Recherche sur ce site (rapide):   (Aide)
 
 
Svp Informez-moi via cet émail:
 
des ajouts de pages sur ce site.
 
Faire suivre cette page
Destinataire 
Son email     
De la part de
Commentaires

Envois
 
Nous souhaitons traduire ce site
en plusieurs langues et
l'agrémenter de dessins et photos.
avez-vous des suggestions ?


postmaster@trazibule.fr
 
Retour page d'accueil  
 
images/rss.png
 
images/imprimer-b.jpg
 
images/imprimer-b-c.jpg
 
images/bandeau/g20-cannes.jpg
 
Brouillons pour un projet de constitution



INCAPABLES !


Messieurs les banquiers, puisque vous dirigez le monde, regardez ce que vous en faites !

Les famines, les guerres, les pauvretés, les migrations, les injustices, les services publics, les régressions sociales, les pollutions, cela ne vous suffit pas pour vous convaincre de votre échec?

Non ! Du haut de votre grande compétence autoproclamée, vous accusez les autres d’incompétence : particuliers, entreprises, collectivités locales, gouvernements, états, Europe, d’après vous tous seraient de piètres gestionnaires, endettés par des rêves de grandeur ! Tous auraient dépensé sans compter ?

C’est vous les incapables ! C’était à vous d’évaluer le risque plutôt que de prêter inconsidérément. Incapables de prévoir les cours de la bourse même la minute d’avant ! Et vous osez préconiser des plans pour les autres sur 20 ans ? Considérant les états démocratiques incompétents pour gérer la monnaie, vous avez imposé des lois vous confiant cette tâche, Pourquoi pas ? Mais aujourd’hui face à l’échec, incapables de trouver une solution à votre propre problème, vous osez accuser le reste de la planète ! Peuples, gouvernements, pauvres surtout, c’est si facile, vous faites même croire aux pauvres que ce sont les plus pauvres qui leurs volent leur argent ! Les pires fraudeurs sont-ils ceux que vous désignez à la vindicte populaire ? Ou bien officient-ils en col blanc dans vos bureaux ?

Incapables ! Vous venez de faire quatre coups d’états financier pour encore plus presser le populaire, Manqueriez-vous de sel dans vos caviars ? Résolvez vous les problèmes pour autant ? Non car c’est vous le problème !

Vous aviez horreur de l’inflation, qui allège les dettes des pauvres et vide les coffres des riches sans les ouvrir. Vous considérez les démocraties issues du suffrage incompétentes pour gérer l’émission monétaire ? Alors vous vous êtes arrogé le droit de prêter aux états. Depuis c’est la priorité à défense monétaire et son corollaire, le chômage, bonne méthode pour freiner les revendications salariales et accroitre les profits.

Aujourd’hui les usines font faillite les unes après les autres, et vos profits s’engloutissent à secourir 10% de chômeurs pour éviter, comme dans Rome en décadence, le soulèvement sanglant des pauvres n'ayant plus rien à perdre ?

J’affirme qu’il n’y a pas de déficit public, mais seulement un déficit de fonctionnement que les banquiers ne veulent pas reconnaitre. Ils préfèrent accuser un pays ou un autre, sur leurs politiques sociales, ou des défauts de gestion. Mais croyez-vous sincèrement au hasard quand tous les pays, quelques soient leurs différences, arrivent à la même impasse en même temps ? Tous auraient été gérés par des incapables simultanément?

Non les gens ont besoin de vivre, de travailler, de services publics, l’argent est le sang qui permet ces échanges, freiner le sang et c’est la crise cardiaque, puisque les banques ne savent que boucher les artères, nous devons les forcer à lâcher prise, supprimer ces lois « économicides » sur la création monétaire.

« Faites nous confiances ! » Dites-vous, « la monnaie est fiduciaire elle n’a que la valeur du respect que vous nous accordez ! » Vous avez le culot de vous instituer étalon monétaire. Pratique ainsi, impossible de vous critiquer sans nous priver d’argent !

Vous avez réussi à vous convaincre vous-même que puisque vous aviez tant réussi c’était parce que vous étiez dans la logique de l’évolution, un capitalisme financier de droit Darwinien ! Vous avez enseigné des générations d’économistes à vos idées criminelles ! Oui criminelles car n’oubliez pas qu’au bout de vos décisions ce sont des suicides, des famines, des destructions écologiques, des délinquances, des émeutes, des guerres… Vous avez même réussi à faire taire vos confrères récalcitrants parfois reconnus prix Nobel ! Tout cela pour votre « bonne gestion » financière.

Vous vous êtes proclamés médecins de l’économie et avez saigné les peuples jusqu’à les rendre exsangues, leurs cœurs s’arrêtent ! Leurs corps ne travaillent plus ! Vous n’êtes que des charlatans avides de sang !

Vous êtes des incapables, et malgré vos journaux, vos télés, vos partis, vos lobbies, vos syndicats, les peuples finissent par s’en rendre compte.

En Tunisie, Egypte, Lybie, Yémen, Syrie, Afrique, ils virent les dictateurs que vous aviez si bien reçus, en Islande ils ont viré gouvernement et banquiers, en Grèce, Espagne, Italie, France bientôt, ils cassent vos vitrines et méprisent vos pouvoirs.

Tous ces pays en faillite et toutes ses révolutions se produisent en même temps, et vous voudriez prétendre que ce ne sont que des coïncidences locales ? Nous vous avez voulu jouer au poker avec les peuples comme jetons, vous avez tout gagné ? Bravo, belle partie, mais quand tout est gagné la partie s’arrête, alors du vent ! Taisez-vous ! Cachez-vous ! Disparaissez, bandes d’assassins ! Sinon avec vous c’est la famine, l’émeute, la guerre civile ou pire encore qui nous attend…

Les peuples commencent à comprendre que vos règles du jeu sont faussées, fini le vol institutionnalisé, les peuples veulent aujourd’hui jouer à un autre jeu qui ne cherche plus à gagner plus de papier monnaie à votre image prétentieuse, mais à construire des années de bonheur par leur travail.

Page écrite le 07-12-2011

               

Mon opinion sur cette page :
(aide) Page mise à jour le
07-09-2015 à 08:02
Absurde
Sans intérêt
Dangereux
Amusant
A travailler
Utopique
Intéressant
A diffuser
Nombre de réactions reçues (Cette évaluation est remise à zéro à chaque réécriture de l'article).

0

0

0

0

0

0

0

0
  Ma réponse à cette page : QU'EN PENSEZ-VOUS ? ENVOI  
Mon nom ou
pseudo
Email pour être informé ENVOI
 

Commentaires et dialogues pour cette page

Ajouter un commentaire.