NOUVEAU !
2268 visiteurs en ligne.
Si vous souhaitez dialoguer avec eux
voici un forum à votre disposition.
 
Faites le test pour un
mode différent de scrutin.
 
Soutenir Trazibule
 
Mot ou texte entre guillemets
à rechercher sur ce site (précis):  
(aide)
 
Recherche sur ce site (rapide):   (Aide)
 
 
Svp Informez-moi via cet émail:
 
des ajouts de pages sur ce site.
 
Faire suivre cette page
Destinataire 
Son email     
De la part de
Commentaires

Envois
 
Nous souhaitons traduire ce site
en plusieurs langues et
l'agrémenter de dessins et photos.
avez-vous des suggestions ?


postmaster@trazibule.fr
 
Retour page d'accueil  
 
images/rss.png
 
images/imprimer-b.jpg
 
images/imprimer-b-c.jpg
 
images/bandeau/moisson.jpg
 
Observations politiques. - Article proposé par Trazibule



Les ecolos et le PS


Quand j’ai vu sur l’estrade :

  • Cécile Duflot, fidéle à ses idées d’écologie politique

  • Cohn Bendit, hérault des idées européennes,

  • José Bovet, courage écologiste militant,

  • Eva Joly rigueur de l’éthique en justice,

  • Nicolas Hulot, chantre grand public de l’écologie,

je me suis bravo ! dit nous avons enfin l’écologie politique, l’Europe, le courage, la justice et le metteur en scène pour le dire.

Lorsque, voulant imiter le système électoral habituel qui abêtit les peuples, a été organisé une primaire, il aurait fallu comprendre que c’était la porte ouverte à l’échec, car les puissant via les médias officiels pouvaient enfin contrer ce solide projet !

Ils ont su attaquer le point faible : l’apparence ! Avec celui qui a le plus cultivé son ego, Nicolas Hulot dans des émissions tournées autour de sa personne, celui qui a le plus été approché des grandes sources de profits.

En publiant des sondages l’annonçant gagnant, ils faisaient coup double,

  • soient ils convainquaient les électeurs que c’était leur meilleur atout, donc celui qu’ils pouvaient le plus contrôler,

  • soit les électeurs restaient fidèles à leur convictions et le présentateur, fier de son égo télévisé bafoué, se vexerait et casserait la dynamique collective.

Imparable ! Sauf si EELV avait gardé l’idée de départ, une équipe collective pour faire gagner des idées au lieu de se laisser enfermer dans cette division « qui sera le meilleur d’entre nous » !

Les électeurs, eux, ont su garder l’éthique et choisir la rigueur et la sagesse ! Mais contrairement aux militants, les pragmatistes qui visent à court terme en mettant de coté leurs principes ont voulu viser les législatives en utilisant les présidentielles comme un simple marchepied. (Ils ont oublié 39-45 quand le pragmatisme collaborait et que l’éthique résistait, l’histoire a dit qui eu raison !)

Fut alors fait une « alliance » avec le PS qui n’a pourtant aucune velléité à suivre les idées d’EELV !

  • Ethique bafouée dans certains conseils régionaux,

  • Refus d’arrêt du nucléaire,

  • Défense du système bancaire,

  • Acceptation des principes économiques de croissance,

  • Maintient du système démocratique de 1958,

  • Appareil de parti qui n’a jamais réussi à mettre en place une vraie démocratie participative en son sein,

Tout cela fut confirmé dès l’accord par une tentative de modification du texte après signature !

Le PS sait que s’il est au deuxième tour rien ne lui sert de céder des circonscriptions car les électeurs n’auront pas le choix. Ils ne voteront de toute façon ni Le Pen ni Sarkosy ! A vouloir trop gagner des députés, EELV a perdu à la fois sa crédibilité, son éthique, son unité et les postes espérés !

Un accord n’est possible qu’entre rivaux de même puissance ! Surtout quand l’aspect médiatique sait si bien manipuler les opinions. Le « petit » qui fait allégeance au « gros » est forcément un lâche ! L’erreur de ceux qui réfléchissent est de croire que la politique est affaire d’intelligence, mais les peuples ne confient pas leur destin à ceux qui savent mais à ceux qu’ils aiment ! La politique est affaire d’affectif pas de raison.

Je l’ai encore vu à Marignane où dans une pollution atmosphérique record, des médecins compétents, scandalisés par les maladies respiratoires ont voulu défendre leur population en se présentant aux élections et ont pourtant été battus. Les incompétents savent plaire, la compétence sait mal se faire comprendre ! L’escroquerie a toujours su faire belle figure !

Aujourd’hui le parti dit socialiste a perdu son nom en signant le Mécanisme Européen de Stabilité, qui nie la démocratie, défend la finance et méprise la justice ! EELV se retrouve lié à son incohérence !

Alors que faire aujourd’hui ?

  • Prendre conscience que l’économie est fondamentale immorale : Si une personne à trop d’argent elle est amené à le prêter pour ne pas le perdre en inflation, elle demande au trop pauvre de le rembourser. Or si le trop pauvre doit payer un taux d’intérêt, cela signifie qu’on demande à celui qui n’a pas assez d’argent de donner encore plus d‘argent à celui qui en a déjà trop ! Ce système mathématiquement divergent ne peut jamais s’équilibrer !

  • Prendre conscience que ce notre système monétaire est fondamentalement absurde : Toute critique conduit à réduire la confiance en ce système or l’argent n’est fondé que sur cette confiance, critiquer ceux qui le gèrent revient à détruire directement notre propre argent !

  • Prendre conscience que ce système politique est monstrueux : N’est élu que celui qui est accepté par les médias, conforté parles sondages aux mains des mêmes qui possèdent les médias, financé par le parti donc par les élus précédents. Rien dans ce processus ne contient l’idée qu’il faille écouter les citoyens ! Non il suffit de plaire ! Rien de logique ne permet à ce système de se remettre en cause !

  • Prendre conscience que notre société est en pleine régression, le niveau scolaire a considérablement baissé, la culture générale est bannie, même un président parle comme un primaire, les centres d’intérêts des jeunes sont formatés par la culture du spectacle et de la consommation.

  • Prendre conscience que notre civilisation possède pourtant des moyens inouïs de production, de communication mondiale, de connaissances comme jamais, qui permet en plus de transmettre l’héritage découvert de millénaires d’expériences, alors nous avons tout ce qu’il faut pour faire de cette planète un paradis ! La seule chose qui nous manque est d’y croire, de nous faire confiance à nous-mêmes.

Aujourd’hui rien ne sert de courir après des postes d’élus dans un système bloqué, nous devons être fidèle à nos idées, écouter cette dynamique mondiale qui démarre dans tant de pays, dans tant d‘initiatives, croire en notre éthique et notre altruisme, nettoyer notre planète de nos turpitudes, écouter nos rêves, et pas les calculs de stratèges politiques.

Ce ne sont plus des représentants qu’il faut changer nous ne pourront jamais nous mettre d’accord sur le choix du meilleur, nous ne pourrons même pas nous mettre d’accord sur les propositions à appliquer, mais nous pouvons nous mettre d’accord sur les moyens d’en débattre. Ce sont nos règles collectives qu’il faut changer, aller vers une constituante, une nouvelle déclaration de l’homme, ajoutant ceux des peuples et de la planète, en n’oubliant pas que l’économie n’est pas le but mais le moyen de satisfaire les peuples.

Il manquait sur l’estrade de départ d’EELV la volonté d’y croire vraiment, la fidélité à ceux qui vous écoutaient, et surtout les places de tous ceux qui constatent les même blocages et qui malgré leurs divergences veulent eux aussi ne plus vouloir colmater un ancien monde mortifère, et rêvent tout aussi sincèrement d’inventer un autre monde.

Cette situation électorale ne se bat pas pour nous et pour demain, mais pour tous et pour longtemps ! Plus fort que les stratégies, au-delà de la raison, plus puissant que l’intelligence il faut du culot et du souffle !

Page écrite le 25 février 2012

               

Mon opinion sur cette page :
(aide) Page mise à jour le
07-09-2015 à 08:02
Absurde
Sans intérêt
Dangereux
Amusant
A travailler
Utopique
Intéressant
A diffuser
Nombre de réactions reçues (Cette évaluation est remise à zéro à chaque réécriture de l'article).

0

0

0

0

0

0

0

0
  Ma réponse à cette page : QU'EN PENSEZ-VOUS ? ENVOI  
Mon nom ou
pseudo
Email pour être informé ENVOI
 

Commentaires et dialogues pour cette page

Ajouter un commentaire.