NOUVEAU !
2268 visiteurs en ligne.
Si vous souhaitez dialoguer avec eux
voici un forum à votre disposition.
 
Faites le test pour un
mode différent de scrutin.
 
Soutenir Trazibule
 
Mot ou texte entre guillemets
à rechercher sur ce site (précis):  
(aide)
 
Recherche sur ce site (rapide):   (Aide)
 
 
Svp Informez-moi via cet émail:
 
des ajouts de pages sur ce site.
 
Faire suivre cette page
Destinataire 
Son email     
De la part de
Commentaires

Envois
 
Nous souhaitons traduire ce site
en plusieurs langues et
l'agrémenter de dessins et photos.
avez-vous des suggestions ?


postmaster@trazibule.fr
 
Retour page d'accueil  
 
images/rss.png
 
images/imprimer-b.jpg
 
images/imprimer-b-c.jpg
 
images/bandeau/revolution.jpg
 

RESUME: Ce ne sont pas des révolutions arabes locales, curieusement simultanées,
c'est une révolution mondiale contre ce système financier capitaliste qui
après avoir détruit la planète détruit même l'espoir des peuples à vivre correctement.

En rêve vers une constituante mondiale.



Mais qu'est ce qui se passe ?


D'un coté :

  • Les entreprises du 4/40 49 milliard en 2009 passent à 82 milliard de bénéfices en 2010…

  • Les banques annoncent : Profit 2009: 5.8 milliards BNP Paribas + 93% grâce à la spéculation, rien n'a changé, 1 milliard d'euro de bonus pour les traders soit 17 Smigs d’un seul coup en moyenne par personne !

  • 100 milliards versés pour les traders aux Etats-Unis cette année.

  • Hausse de 32% du bénéfice 2010 de Barclays

  • Nette hausse du bénéfice pour le Crédit Agricole

  • La banque Société Générale a concrétisé son rebond en 2010 avec un bénéfice net quasiment sextuplé, à 3,917 milliards d'euros, grâce à une baisse du coût du risque (provisions pour impayés), à la maîtrise des coûts et à une stabilisation du portefeuille d'actifs liquides. Canada

  • National Bank of Canada Bénéfice net record de 312 M$ au premier trimestre de 2011, par rapport à un bénéfice net de 215 M$ au premier trimestre de 2010, en hausse de 45 %;

De l'autre

  • La Tunisie vire son gouvernement, l'Egypte aussi,

  • La Libye qui est en train de le faire dans le sang

  • Le Yémen, Oman, Koweït, Bahreïn, Jordanie sont dans la rue, Maroc et Arabie commencent, tous les pays arabes sont secoués,

Mais les médias font silence sur les autres pays :

  • Islande, Grèce, Portugal, Royaume-Unis, Italie, Belgique, régulièrement dans les journaux revient la phrase : Pour la première fois … cela ne s’était jamais vu.

  • Partout les plans d'austérité mis en place pour aider les banques font descendre les populations dans la rue.

  • Mais cela ne s'arrête pas là, en Chine cela bouge malgré l'énorme couvercle de l'état, en Cote d'ivoire, à SEOUL - Des Nord-Coréens ont manifesté dans trois villes de Corée du Nord, une rareté dans ce pays, pour protester contre les pénuries alimentaires et d'électricité, rapporte mercredi un quotidien sud-coréen.

Partout des pouvoirs autoritaires fondés sur le fric et les médias qui ont dépassé les bornes de profits tolérables se font jeter par des peuples qui n'en veulent plus.

Ne soyez pas aveugles, ce ne sont pas des « révolutions locales », curieusement simultanées, c'est une « révolution mondiale » contre ce système financier capitaliste qui après avoir détruit la planète détruit même l'espoir des peuples à vivre correctement.

Alors avec leurs médias ils cherchent à vendre du spectaculaire pourvu qu’il soit localisé et loin de chez nous, Surtout pas d’analyse, de comparaison d’explications logiques à cette coïncidence surprenante de tant de révoltes. Pas de lien non plus avec ces interminables G20 sans résultats rassemblant des pays vendeurs d'armes, et ces forums altermondialistes passés sous silence.

Pas de lien non plus entre les bénéfices et les plans d’austérité, le pompage des pauvres au profit des riches est d’une telle évidence criarde qu’il faut tout le savoir des journalistes pour le noyer sous des petites questions mesquines : « Qui c’est qui, qui va se présenter aux prochaines élections ? » Alors que la plupart des citoyens s’en foutent royalement vu le taux d’abstention.

Les peuples revendiquent leurs droits, droit à la terre, à l’eau, droit à leurs ressources minières, droit au travail, au logement, à la nourriture, droit à la sécurité, à l’éducation, et par-dessus tout droit à l’égalité, la justice, et l’exigence d’un devoir d’éthique de la part de ceux qui pourtant se sont octroyé la meilleure part, tout en niant sans vergogne à ceux qui les comblent le droit à la parole.

La France se réjouit de la fin des dictatures ailleurs et s’apprête à l’organiser chez elle ! Elle nie chaque jour ce qu’elle a su pourtant enseigner aux autres, droit de l’homme, démocratie, solidarité sociale, partage, justice, laïcité, république… Aujourd'hui les policiers du Vel d’hiv sont revenus, et les français bêtement applaudissent gavés de peurs et de rejets savamment enseignés par une classe politique qui se transmet familialement, soucieuse de tenir le langage et la bourse, auto-convaincue de sa valeur et se servant, sans respect des lois qu’ils imposent aux autres, totalement ignorante du moindre sentiment de culpabilité.

Avec la chute des dictatures soviétiques, Le capitalisme mondial s’est cru omniscient, aboutissement naturel de l’évolution, toute puissance gavé de certitudes…

Non, les peuples savent plus ou moins consciemment que pour vivre ensemble il faut savoir partager, ne pas se contenter d’accumuler, qu’il faut apprendre à s’organiser pas seulement à obéir, qu’il faut écouter chacun d’entre nous, pas le rejeter. Rejeter qui que ce soit c’est générer un problème qui un jour ou l’autre finira par nous détruire, par haine, vol, violence ou guerres.

Aujourd’hui j’ai le sentiment qu’une révolution mondiale se met en place ! Pourvu qu’elle ne se contente pas d’être contre un système, mais se rende compte qu’elle peut être surtout pour une autre organisation du monde. Le gouvernement mondial ne sera pas un G20 de puissants nantis et prétentieux mais une organisation des peuples qui défendront leurs droits, tous leurs droits, et surtout le droit de tous les peuples. Mesuré en bonheur et plus jamais en argent.

La réussite de notre monde se mesurera au bien être du plus faible de tous ses peuples.

Page écrite le 08/03/2011

               

Mon opinion sur cette page :
(aide) Page mise à jour le
07-09-2015 à 08:02
Absurde
Sans intérêt
Dangereux
Amusant
A travailler
Utopique
Intéressant
A diffuser
Nombre de réactions reçues (Cette évaluation est remise à zéro à chaque réécriture de l'article).

0

0

0

0

0

0

1

1
  Ma réponse à cette page : QU'EN PENSEZ-VOUS ? ENVOI  
Mon nom ou
pseudo
Email pour être informé ENVOI
 

Commentaires et dialogues pour cette page

Intervenant un économiste à la retraite - le 24-04-2011 à 17-54

J'en pense.... qu'en France et dans le monde il existe l’horreur absolue organisée par les pouvoirs en place, ce que je ne pouvais pas croire avant d’en avoir les preuves ! Il y a la nouvelle Shoah dénoncée par Amidlisa, dont les preuves sont irréfragables. Tellement incroyable que les égocentriques (comme tant avant d’être touchés) ont choisi de dire ce n'est pas possible...., malgré, je le répète, les preuves IRREFRAGABLES !

Il y a aussi l'existence de l'Inoppression Active et de ses assiettes fiscales et sociales qui nous permettraient de sortir de la crise avec une fiscalité dotante et une Loi de finances en équilibre empêchant seulement les banquiers de s'enrichir, les trusteurs d'absorber de plus petites entreprises à coup de dumping social et les spéculateurs de créer de l'argent sans apporter de valeur ajoutée..., comme d'hab.!

Il y a plein de citoyens qui en ont marre et qui l'expriment sur de nombreux sites Internet dont quelques uns d'économistes SERIEUX qui indiquent comment faire CONCRETEMENT, comme le font les sites : programme-politique.com etc..

Il y a AUSSI un mouvement naissant de citoyens décidés à utiliser la Démocratie du Jeu de Paumes pour changer démocratiquement les choses en avril 2012... Possible si vous aussi, Trazibule, vous décidez de promouvoir les moyens concrets de la Liberté et de la Dignité individuelles.

Intervenant Trazibule - le 24-04-2011 à 20-06

Je suis pour ma part convaincu qu’avril 2012 ne changera rien, car ce ne sont pas les bonhommes en place qui sont fautifs (quoique ! ) mais les règles actuelles. Tant qu’on ne changera pas ces règles démocratiques et économiques, rien ne pourra changer.

Plus je réfléchi, plus je pense qu’il faut en arriver à une nouvelle constituante,  j’ai déposé en ce sens le site www.constituante.fr mais je bute encore sur des questions techniques pour l’organisation de ce site.

Pour en arriver à ce changement de constitution, il faudrait  ne pas laisser ce mandat se finir, surtout après tous les abus commis. Sinon la kermesse électorale entre les marionnettes qui se présentent , va encore retarder la réflexion de fond nécessaire.

Intervenant un économiste à la retraite - le 25-04-2011 à 16-24

Cher Trazibule

Vous êtes plein de bon sens lorsque vous dites « car ce ne sont pas les bonhommes en place qui sont fautifs (quoique ! ) mais les règles actuelles. Tant qu’on ne changera pas ces règles démocratiques et économiques, rien ne pourra changer. »

On ne peut être que d’accord pour la simple raison que le progrès qui remplace les Humains au travail les a en même temps privés de moyens financiers et que continuer avec l’obsolète moteur économique libéral, ça arrange les banque, les trust et les spéculateurs.

 

Pour ce qui est du modèle alternatif que vous souhaitez de vos vœux, J’INSISTE : il existe depuis plus de 30 ans, à ceci près que les Pouvoirs en place n’en ont pas voulu pour satisfaire les privilèges et enrichissements des membres de leurs réseaux, Magistrats et fonctionnaires mercenaires en assurant la garde.

 

Ce modèle alternatif est celui d’Inoppression Active qui refait enfin surface et démontre concrètement comment faire…, dont acte à examiner par chacun car il est stupide de croire aux dogmes, sans refléchir, surtout quand il s’agite de simple mécanique. Sauf démonstration contraire, l'Inoppression Active et ses assiettes fiscales et sociales nous permettront de sortir de la crise si existent des députés décidés à la mettre en place. Voter ou non pour les prosélytes de l’Inoppression Active permettant de garantir la Liberté et la Dignité à chaque citoyen, ça ne dépend que de nous !

 

« Je suis pour ma part convaincu qu’avril 2012 ne changera rien »,

Si vous êtes convaincu que 2012 ne changera rien, ce doit être parce que vous estimez qu’une majorité de citoyens continuera à voter pour les députés actuels qui promeuvent l’oppression et l’Exclusion !

 

Là où vous avez raison c’est que tant qu’une majorité d’électeurs décidera de ne pas voir pourquoi et comment la « mécanique » d’une solution dotante nous permettrait mécaniquement de bien vivre, rien de meilleur n’arrivera !

 

Vous avez raison, Trazibule,  rien ne changera ou plutôt si : la misère le malheur et l’objétisation des humains augmentera et dans ce cas effectivement non seulement 2012 n’apportera rien mais je ne vois pas pourquoi, les citoyens ne refuseraient pas une oppression grandissante en 2017, 2022 ou 2052 !

 

Pour 2012,  je commence à agir dès maintenant en annonçant la réalité de la faisabilité du mode de libération qu’est l’Inoppression Active,   Et vous ?

Intervenant bal - le 08-09-2011 à 17-12

Ma crainte : les plus faibles peuvent payer le prix fort de ces révolutions. On les entraîne dans des espoirs fous, puis on les laisse tomber. Ou bien ils se font massacrer, ou bien ils perdent le peu qu'il leur restait. Une révolution est une chose grave, il faut y participer avec prudence. Ne pas tomber d'une dictature dans une autre... Ne pas tomber de la disctature de Kadhafi dans celle du Coran, de la dictature de l'argent dans celle du troc etc. etc.

On a déjà assez de la dictature de la nature : on naît, on vit, on vieillit, on souffre et on meurt. Ce combat là devrait être le seul, il suffit grandement à nous occuper !

Ajouter un commentaire.